La Bourse de Casablanca débute mercredi en repli

La Bourse de Casablanca a débuté ses échanges, mercredi, dans le rouge, avec un retrait de ses deux principaux indices, Masi et Madex, de 0,35% et 0,36% respectivement.

Vers 09h45 GMT, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, cédait 20,43 points à 8.856,96 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, reculait de 17,38 points à 7.216,43 points.

A l’instar des Bourses asiatiques, les principales Bourses européennes perdaient quelque 3% mercredi dans les premiers échanges, dans le sillage du plongeon des cours du pétrole, le répit offert mardi n’ayant ainsi été que de courte durée.

A Paris, l’indice CAC 40 abandonne 3,23% à 4.134,42 points vers 08h40 GMT. A Francfort, le Dax perd 3,14% et à Londres, le FTSE 2,67%. Les trois indices rebasculent ainsi dans le rouge depuis le début de la semaine.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro cède 3,12% et le FTSEurofirst 300 recule de 3,09%. Une nouvelle fois plombés par des craintes d’une situation d’offre excédentaire, les cours du pétrole reculent de 2,9% à 3,3%, le brut léger américain touchant un plus bas depuis septembre 2003 et le Brent restant non loin de son creux de 12 ans touché lundi.

La place boursière casablancaise a évolué, tout au long de la séance de la veille, suivant une trajectoire en dents de scie pour clôturer, in-extremis, en zone positive, le Masi prenant 0,22% à 8.887,85 points.

Au final, le marché diminue la contre-performance annuelle de son indice phare et positionne son niveau au-dessus du seuil de -0,50%.

Sur les 22 secteurs représentés à la cote casablancaise, 10 ont terminé la séance dans le vert, avec une hausse comprise entre +3,51% pour l’indice des services aux collectivités et +0,56% pour celui du transport, contre un repli de 10 autres, dont la chimie (-0,92%) et les banques (-0,13%).

Transigée en totalité sur le compartiment officiel, la volumétrie quotidienne globale s’est limitée à 55,80 millions de dirhams (MDH), en fléchissement de 16,7% par rapport à la séance du lundi.

Le duo Addoha et Holcim a capté, à lui seul, 37,5% des échanges en terminant la journée sur des pertes respectives de 0,75% et 0,60%.

Pour sa part, la capitalisation boursière globale s’est située à 450,06 milliards de dirhams (MMDH), en accroissement de 1 MMDH, soit un rebond de 0,22% comparativement au lundi.