Informatique : poursuite de la tendance haussière des bénéfices

Le secteur a totalisé 65 MDH en progression 32.7%.

Les sociétés informatiques ont poursuivi leur redressement entamé en 2012, même si la tendance s’est quelque peu essoufflée. En effet, le chiffre d’affaires sectoriel a progressé de 2% pour atteindre 670 MDH, alors que la capacité bénéficiaire s’est établie à 65 MDH, en progression de 32,7%. Il faut signaler que sur les sept sociétés cotées, seules Microdata et HPS ont enregistré une évolution favorable de leurs bénéfices avec respectivement 73,3%, à 23,40 MDH et plus de 200%, à 14,80 MDH. La première société a profité de la progression de ses revenus de 14,5%, ainsi que du bon comportement du taux de change des principales devises d’importation. HPS a, quant à elle, misé sur la forte diminution des charges d’exploitation.
En revanche, les autres sociétés du secteur ont réalisé des bénéfices en baisse avec -19%, à 17,60 MDH pour Disway en raison du retrait du résultat d’exploitation de 6,8% malgré une stagnation du chiffre d’affaires. Pour sa part, Involys fait les frais de la forte chute de ses revenus de 52,4%, à 15,90 MDH et de la hausse de ses investissements en recherche et développement. Son résultat net a reculé de 86%, à 800 000 DH. Le bénéfice de M2M Group, en repli de 10,6%, à 4,20 MDH, a été plombé tant par le résultat financier que par le résultat non courant qui ressortent déficitaires à 1,30 MDH et 2,50 MDH. Enfin, S2M a dégagé un résultat net en stagnation à 6,20 MDH alors qu’IB Maroc accumule les déficits. Cette dernière a réalisé -1,90 MDH contre -7,30 MDH l’année dernière, en dépit d’une progression considérable des revenus de 22,3%. En réalité, le résultat a été miné par la constitution d’une provision d’un montant de 3,40 MDH pour sa filiale en Algérie qui traverse une période critique.