Informatique : contraction des bénéfices à  cause de l’évolution du cours de dollar

Ils sont en baisse de 27,4% à  48,9MDH.

Si l’activité des sociétés informatiques de la cote se maintient, avec un volume en légère hausse de 1,5%, leurs bénéfices ne suivent pas la même tendance. Ils sont en baisse de 27,4%, à 48,9MDH. Cette contre-performance est imputable essentiellement à IBMaroc dont le résultat a viré au rouge, à -7,3 MDH contre 1,7 MDH l’année précédente. En fait, l’opérateur demeure pénalisé non seulement par le retard de paiement des clients, mais également par les pertes de change dues à l’appréciation du dollar face au dirham. L’évolution des cours de change n’a pas été bénéfique non plus à Microdata qui a vu son résultat net se réduire de 10,6%, à 13,5 MDH.

Parallèlement, M2M et S2M ont réalisé un bénéfice en repli de 66% et 32,6% respectivement, atteignant ainsi 4,7 MDH et 6,2 MDH. Et pour cause, un effort de provisionnement sur des pays connaissant des conditions économiques défavorables au développement de l’activité à l’export et la concurrence sur les ventes des moyens de paiement. Pour sa part, le résultat net de Disway a totalisé 21,7 MDH, en diminution de 1% en raison surtout de la poursuite du programme de restructuration de la filiale tunisienne.

Ces baisses ont été toutefois atténuées par le niveau des bénéfices qu’ont dégagés HPS et Involys. Ces sociétés ont clôturé le premier semestre avec des hausses respectivement de 137% et 48%,  à 4,5 MDH et 5,6 MDH. Il faut dire qu’au moment où la première a profité des réalisations financières des entreprises intégrées qui ont augmenté de 24% et d’une maîtrise des frais financiers, la deuxième, elle, doit l’évolution de son résultat à la progression du chiffre d’affaires de près de 60% et du résultat d’exploitation de 71%.