Immobilier : les promoteurs ralentissent la cadence de production

Les promoteurs immobiliers cotés ont affiché une bonne santé commerciale au terme du premier semestre.

En effet, l’activité a généré un chiffre d’affaires total de 7 milliards de DH, en hausse de 9% par rapport au même semestre une année auparavant. Par contre, les bénéfices ont accusé une perte de 7,1% pour atteindre 910,80 MDH.
D’abord, le groupe Addoha a affiché des revenus en hausse de 11% à 3,3 milliards de DH, correspondant à des ventes de 10 005 unités constituées à hauteur de 93% par les logements sociaux et le moyen standing. Toutefois, le résultat opérationnel a fléchi de 12,3% à 699,50 MDH, impacté par la hausse des achats consommés de 80% à 3,4 milliards de DH. Intégrant un allègement du déficit du résultat financier passant de -127,50 MDH à -13,20 MDH, le résultat net consolidé a augmenté de 2,1% pour s’établir à 607,70 MDH. Néanmoins, en raison de la hausse remarquable des intérêts minoritaires (104 MDH vs 11 MDH), représentés par la filiale Immolog dont le promoteur détient 50%, avec un résultat net de 161,60 MDH contre 23 MDH une année auparavant, le résultat net part du groupe ressort en repli de 13,8% à 503,50 MDH.Ensuite, Alliances a affiché un chiffre d’affaires en accroissement de 10,8% à près de 2 milliards de DH. Dans le même sillage et grâce à une maîtrise des charges d’exploitation, le résultat d’exploitation a augmenté de 10,5%, à 651,3 MDH. Toutefois, ceci ne s’est pas répercuté sur le résultat net part du groupe puisqu’il a cédé 15,6% pour s’établir à 207,3 MDH. Et pour cause, un résultat financier qui a creusé son déficit à 208 MDH, contre 196 MDH sur une année glissante. Enfin, la CGI sort du lot avec un bénéfice net propulsé de 32,4% à 190,8 MDH pour des revenus en croissance de 3,4% à 1,7 milliard de DH. Il faut dire que cette hausse du bénéfice intègre la forte performance d’Immolog ainsi que celle de Dyar Al Mansour de 113% à 37,10 MDH, compensant de ce fait la dégradation du résultat net de la CGI en propre de 24,5% à 165,70 MDH.