Immobilier : Le marché locatif est dynamique, avec des prix stables

Nombre d’acquéreurs potentiels de biens immobiliers se sont rabattus sur le locatif en attendant une régulation du marché, que ce soit au niveau du prix ou de la qualité.

De même, les promoteurs se tournent de plus en plus vers la location compte tenu de leurs méventes. Du coup, les prix se maintiennent à leur niveau. Pour illustrer, un appartement de 80 m2 au Maarif à Casablanca peut se louer entre 7 000 et 8 000 DH mensuellement. Pour la même superficie à Rabat, dans le quartier Agdal, le loyer varie de 6 000 DH à 7 000 DH.

Les agents immobiliers contactés estiment que la tendance restera inchangée sur les prochains mois. Les promoteurs et investisseurs devraient maintenir les prix à leur niveau actuel compte tenu d’une demande soutenue et des mises en chantier de plus en plus rares.

Néanmoins, dans certaines villes à vocation touristique, à l’instar de Fès et de Marrakech, les prix à la location subissent des pressions à la baisse compte tenu du ralentissement de l’activité touristique. On rapporte qu’ils ont diminué de plus de 15% au premier semestre de cette année. Une baisse encore plus accentuée n’est pas à exclure si le secteur du tourisme ne se redresse pas.