Immobilier au Maroc : C’est le moment d’acheter !

Le marché de l’immobilier au Maroc tourne toujours au ralenti. Hormis le segment social, les transactions portant sur des logements neufs se font au compte-gouttes.

Le marché de l’immobilier au Maroc tourne toujours au ralenti. Hormis le segment social, les transactions portant sur des logements neufs se font au compte-gouttes.

A Casablanca et Rabat, les prix n’augmentent plus mais la pression se maintient. Tendance à la stabilisation à Tanger, Fès et Agadir après des baisses de près de 20%.

Lire l’analyse de Ibtissam Benchanna : Immobilier : les prix se consolident à leurs niveaux.