IB Group cède sa participation dans IB Maroc à  une holding marocaine

L’unique société marocaine de nouvelles technologies cotée à la Bourse de Casablanca, IB Maroc, est suspendue de la cote depuis le 28 juillet 2006, suite à une demande du Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM), et ce dans l’attente de la publication d’informations importantes la concernant. Selon un communiqué de la société, cela concerne un protocole d’accord qui vient d’être signé entre IB Group et MIBS Infrastructure & Services (filiale d’IB Group), les deux actionnaires majoritaires d’IB Maroc.
Ce protocole d’accord porte sur la cession de la totalité des participations des deux entités dans la société marocaine, qui s’élèvent à 53,98% du capital, à Sophia Invest Holding, société holding marocaine créée spécialement à cet effet, et dont le fondateur et l’unique associé est Abdelatif Hafed, PDG d’IB Maroc.
Le prix de cession convenu entre les parties est de l’équivalent en dirhams de 14 euros par action, prix qui a été soumis à l’accord du CDVM. L’opération porte sur 225 274 titres représentant les 53,98% du capital d’IB Maroc. Elle ne sera effective qu’après l’approbation de l’autorité de tutelle.
De ce fait, IB Maroc sera contrôlée à hauteur de 53,98% par Sophia Invest Holding. Cette dernière procédera durant les semaines qui suivent à une OPA (Offre publique d’achat), conformément à la réglementation en vigueur, et ce pour donner la possibilité aux actionnaires minoritaires de se retirer du capital de la société.
Selon les responsables d’IB Maroc, cette opération s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie de développement de la société, portant notamment sur l’ensemble du Maghreb et sur l’Afrique francophone, ainsi que dans la politique de recentrage du périmètre géographique d’activité d’IB Group et de MIBS Infrastructure & Services.

Risma augmente son capital par remboursement des obligations

Suite à des demandes de remboursement anticipé de la part des détenteurs de ses obligations remboursables en actions (ORA), Risma, fonds d’investissement gérant les enseignes du groupe Accor Maroc, procédera à une augmentation de capital de l’ordre de 14,73 millions de dirhams, le portant de 541,65 à 556,38 millions de dirhams.
Cette opération donnera lieu à l’émission de 147 303 actions nouvelles, portant jouissance au 1er janvier 2006, de 100 dirhams de valeur nominale chacune, et émises au prix de 180 dirhams l’unité, soit avec une prime d’émission de 80 dirhams par action. Les nouvelles actions seront cotées à partir du 8 août 2006.
Notons que le directoire de Risma a constaté, lors de sa dernière réunion, que la valeur des ORA susceptibles d’être remboursées s’élève à 26,51 millions de dirhams. L’augmentation de capital intervient de ce fait pour le remboursement des ORA dont les détenteurs ont exprimé des demandes explicites.
Par ailleurs, et à l’issue de ce remboursement, le montant total des obligations restant à rembourser en actions a été arrêté à 120,27 millions de dirhams.