HPS : souscriptions ouvertes jusqu’au 21 décembre

195 000 actions en vente à un prix unitaire compris entre 740 et 850 dirhams.
Le résultat net de la société passera de 24 MDH en 2006 à 51 MDH en 2009.

Objectif largement atteint pour la Bourse de Casablanca en termes d’introductions au titre de 2006. Amine Benabdesslam, président du directoire, avait en effet annoncé dans nos colonnes, en décembre 2005, sa volonté d’introduire 3 à 4 sociétés seulement au cours de cette année. Mais avec l’arrivée d’HPS (Hightech Payment Systems), il vient d’atteindre le score de dix sociétés introduites au cours d’une seule année.
Le fournisseur de solutions monétiques rejoint effectivement la cote par la cession de 30% de son capital. Il met ainsi en vente 195 000 actions à un prix unitaire compris entre 740 et 850 DH et ce auprès de la BMCI, de la SGMB, d’Upline Securities et de Safabourse. La période de souscription a débuté jeudi 14 décembre et s’étalera jusqu’au 21.
L’offre est structurée autour de trois types d’ordres. Le premier concerne les salariés de l’entreprise. Le nombre d’actions alloué à ce type d’ordres est de 9 750, soit 5% de l’offre globale. Le deuxième est réservé aux personnes physiques et morales exprimant des ordres inférieurs ou égaux à 500 000 dirhams. La part de l’offre allouée à cette catégorie est de 55%. Quant au troisième, il concerne les institutionnels et les OPCVM pour une part dans l’offre de 40%.
A travers cette opération, les dirigeants d’HPS visent l’institutionnalisation du tour de table de la société pour renforcer l’image de sa bonne gouvernance , l’accroissement de sa notoriété auprès de la communauté financière et du grand public, le renforcement de la logique de performance et de transparence en se soumettant au jugement du marché et, enfin, faciliter le recours à des financements externes grâce à un accès direct aux marchés financiers.

Un TCAM de 29% pour le résultat net entre 2007 et 2009

Rappelons qu’HPS est une société qui opère dans l’activité de monétique, notamment dans la conception de solutions complètes, modulaires et intégrées dans le domaine du paiement électronique. Elle réalise plus de 80% de son chiffre d’affaires à l’export et compte parmi ses clients les plus grandes institutions financières internationales. Outre son produit phare «PowerCARD» qui couvre l’intégralité de la chaîne de traitement des transactions financières liées au paiement, la société offre à ses clients une série de services complémentaires tels que le conseil en projets monétiques, la formation en monétique, l’audit des systèmes et la maintenance.
Pour les trois années à venir, HPS table sur un accroissement considérable de son chiffre d’affaires en raison du renforcement de sa présence en Europe, à travers l’ouverture d’un nouveau bureau, et de la pénétration de nouveaux marchés, notamment ceux des Etats-Unis et de l’Asie. Ceci devrait se traduire par une croissance annuelle moyenne de son résultat d’exploitation de 27%, et de son résultat net de 29%.