Focus de la semaine du 8/06/09

Samir et Atlanta les plus actives dans la gestion de leur programme de rachat en avril

Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) vient de publier les déclarations mensuelles sur les programmes de rachat effectués par les sociétés cotées à fin avril 2009.
Sur les 18 programmes de rachat répertoriés par le gendarme du marché, 4 n’ont pas du tout été actifs en avril. Il s’agit de ceux gérés par BCP, CGI, IB Maroc et Snep qui n’ont effectué aucune transaction. De leur côté, les sociétés actives ont adopté dans leur grande majorité des positions acheteuses puisque seuls Auto Hall et Maroc Telecom ont effectué des opérations de cession sur leurs titres. Ces deux cotations faisaient d’ailleurs aussi exception au mois de mars. C’est dire si les sociétés cotées gérant actuellement un programme de rachat ont pour souci prioritaire de profiter de la mesure dérogatoire valable jusqu’à fin juin pour la suppression du prix minimum d’achat fixé dans le cadre de ces programmes. Cela est d’autant plus vrai pour Atlanta et Samir.
Par ailleurs, dans leur ensemble, les sociétés bénéficient encore de marges pour faire jouer leurs programmes. En effet, seuls Distrisoft et Afriquia Gaz approchent le nombre maximum d’actions qui leur sont autorisées à la détention.
A noter enfin que les programmes de BMCI et CGI ont déjà touché à leur terme et que seule la filiale de BNP a annoncé la reconduction de son programme.

Nexans Maroc inaugure une nouvelle usine à Casablanca pour un investissement de 90 MDH

Le fabricant de câbles coté en Bourse, Nexans Maroc, a inauguré le 28 mai dernier une nouvelle usine pour la fabrication de transformateurs située au complexe industriel casablancais du groupe. La nouvelle structure spécialisée dans la production de transformateurs de distribution et de puissance a nécessité un investissement de 90 MDH.
Elle devrait contribuer à augmenter la capacité de production de Nexans Maroc pour lui permettre de répondre à la demande croissante de tout le continent africain. Cette implantation présage par ailleurs de la réorganisation territoriale de la capacité industrielle de Nexans Maroc. A cet effet, l’ancienne unité du site de Mohammédia devrait accueillir une usine dédiée à la fabrication de câbles aéronautiques dont l’inauguration est prévue au cours du deuxième semestre 2009.

Nouvelle architecture de marque pour CDG Capital

CDG Capital, filiale du groupe Caisse de dépôts et de gestion regrourpant ses métiers financiers, vient d’adopter une nouvelle architecture de marque autour du nom «CDG Capital» et ce, pour clarifier son offre et affirmer sa vision stratégique vis-à-vis de ses clients et ses partenaires. Outre le relifting du logo CDG Capital (voir insertion au début de la rubrique), les dénominations de toutes les filiales spécialisées de CDG Capital ont été revues pour adopter le même nom. Ainsi, CD2G, filiale de gestion des OPCVM du groupe, devient CDG Capital Gestion. Safabourse, qui s’occupe de l’intermédiation boursière, est baptisée désormais CDG Capital Bourse. Pour sa part, ACASA (Accès Capital Atlantique), le spécialiste de la gestion des fonds d’investissement, a été nommé CDG Capital Private Equity. Quant à Miriad Gestion, qui gère des fonds immobiliers et touristiques, sa nouvelle dénomination est CDG Capital Real Estate.