Focus de la semaine du 30/03/09

Le groupe Banque Populaire accroît son bénéfice 2008 de 16,6% à 2,8 milliards de DH

Le groupe Banque Populaire a affiché au terme de l’exercice 2008 une croissance de son résultat net consolidé de 16,6%, à 2,8 milliards de DH. Y auront contribué un Produit net bancaire (PNB) qui,  porté par une dynamique commerciale soutenue dans tous les domaines d’activité du groupe, s’est apprécié de 11,7% à 8,1 milliards de DH. Cette croissance résulte notamment d’une appréciation de la marge d’intérêt (+11,7%) et de la marge sur commissions (+17%).
Le coefficient d’exploitation s’est situé à fin décembre 2008 à 43,9%, en dépit de l’effort de recrutement et d’investissement engagés  par la banque.
Sur une base consolidée, toujours, les fonds propres se sont établis à fin décembre 2008 à 20,5 milliards de DH, en hausse de 13,6%. Le total du bilan a, pour sa part, enregistré un accroissement de 14,2% à 187 milliards de DH.
Par ailleurs, avec un encours de 151,9 milliards de DH à fin 2008, les dépôts de la clientèle ont enregistré une croissance de 14,4%, permettant au groupe de se hisser au premier rang de la place, avec une part de marché de 26,5%. Les crédits à l’économie ne sont pas en reste puisqu’ils affichent un accroissement significatif de 37%, à 115,9 milliards de DH. Enfin, le conseil d’administration soumettra à l’assemblée des actionnaires une proposition de dividende de 5,75 DH par action, en croissance annuelle de 20% n

Le bénéfice net de Centrale Laitière en croissance de 21% en 2008 à 504 MDH

Croissance marquée pour la Centrale Laitière au titre de son exercice 2008. Son chiffre d’affaires consolidé a progressé de 17% pour s’établir à 5,3 milliards de DH. L’essor des ventes sur les diverses régions du territoire national et la consolidation du leadership ont stimulé le résultat d’exploitation consolidé qui a crû de 21%.
Néanmoins, en consolidé, le résultat net part du groupe ne progresse que de 2%, à 467 MDH. Cette petite performance n’est qu’apparente puisqu’elle résulte d’un retraitement IFRS, notamment à la suite de l’intégration d’impôts théoriques sur les plus-values potentielles sur cession de terrains. Sur une base sociale, le résultat net est en fait de 504 MDH, en progression marquée de 21%. Le management de la société a décidé à cet effet de soumettre à la prochaine assemblée des actionnaires la distribution d’un dividende courant de 490 DH par action, en progression de 11,8% par rapport à 2007 n

Croissance bénéficiaire de 6,6% en 2008 pour la Société Générale à 923 MDH

La Société Générale a donné un aperçu, en avant-première lors de l’annonce des résultats techniques de sa récente émission obligataire subordonnée, de ses résultats 2008.  Ceux-ci font état d’une croissance bénéficiaire de 6,6%, à 923 MDH.
S’agissant de l’émission obligataire subordonnée de 1,9 milliard de DH, elle a été souscrite à hauteur de 125% par plus de 50 investisseurs institutionnels. A noter que cette récente opération figure au rang des leviers déployés par la banque pour financer son développement et se conformer à l’augmentation du ratio de solvabilité de 8 à 10% par Bank Al-Maghrib. Ont également été exploités la non-distribution de dividendes en 2008, deux augmentations de capital et des opérations subordonnées.