Focus de la semaine du 12/10/09

Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) vient de mettre en consultation, auprès des professionnels et du grand public, une circulaire relative aux informations que les sociétés de Bourse doivent lui transmettre.

Le CDVM met en consultation une circulaire sur les informations requises des sociétés de Bourse

Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) vient de mettre en consultation, auprès des professionnels et du grand public, une circulaire relative aux informations que les sociétés de Bourse doivent lui transmettre. Des moyens humains, organisationnels, matériels et techniques, aux états financiers en passant par les informations juridiques, le gendarme boursier précise la liste exhaustive des données requises auprès des sociétés de Bourse ainsi que les supports, la périodicité et les délais auxquels ces opérateurs doivent se conformer pour communiquer leurs informations.
Le principal intérêt de cette circulaire réside d’abord dans le fait qu’elle instaure un contrôle basé sur une approche «risques» partagée entre l’autorité du marché et les sociétés de Bourse. En effet, d’une part, les exigences formulées permettront au CDVM de disposer de l’information nécessaire pour effectuer ses missions de contrôle en utilisant une approche basée sur l’analyse des risques encourus par les sociétés de Bourse. D’autre part, à travers l’analyse et le suivi des informations requises par la circulaire, les sociétés de Bourse seront amenées à cerner et mesurer les zones de risque auxquelles elles s’exposent. Par ailleurs, cette nouvelle circulaire permettra au CDVM de s’assurer que les conditions dans lesquelles il a accordé son agrément aux sociétés de Bourse sont toujours respectées. Enfin, le nouveau texte traduira la mise en application du nouveau plan comptable des sociétés de Bourse.

Stokvis améliore son bénéfice de 29%?à 18 MDH?au premier semestre 2009

Stokvis Nord Afrique s’en sort à bon compte au premier semestre 2009. Le revendeur de matériel et outillage coté à la Bourse de Casablanca parvient à inscrire tous ses indicateurs au vert au cours des 6 premiers mois de l’exercice en cours. De fait, le chiffre d’affaires a marqué une progression semestrielle de 24%, passant de 388 MDH à 482 MDH. Cette croissance est à lier aux performances remarquables de la division agricole, elle-même redevable à la bonne récolte agricole. Pour sa part, le résultat d’exploitation s’est hissé à 23 MDH, marquant par là même une augmentation de 29%. En ligne directe, le résultat net a crû dans les mêmes proportions (29%) pour parvenir à 18 MDH.
Confortée par la dynamique du premier semestre, Stokvis maintient son objectif de dépasser le milliard de DH de chiffre d’affaires en 2009.

Un point d’entrée intéressant pour le titre Alliances, selon Attijari Intermédiation

Attijari Intermédiation recommande aux investisseurs actifs de prendre position sur le titre Alliances au niveau de cours observé en début de semaine, à savoir 690 DH. L’objectif étant de bénéficier d’une hausse à court terme pouvant aller jusqu’à 725 DH. Les analystes justifient cette recommandation par un rebond technique dont pourrait profiter la valeur à court terme. Ce rebond est étayé par des indicateurs techniques qui suggèrent une tendance de fond haussière pour le titre ainsi qu’une possible hausse à court terme qui pourrait ramener le cours de l’action à un ancien support de 725 DH.
A signaler qu’un stop-loss est fixé par Attijari Intermédiation sous les 690 DH pour protéger la position.