Focus de la semaine du 1/02/2010

Après avoir bouclé l’année 2009 sur une très forte hausse, le secteur des technologies de l’information continue de susciter l’intérêt des investisseurs pour ce début 2010.

Le secteur coté des technologies de l’information continue d’intéresser les investisseurs  

Après avoir bouclé l’année 2009 sur une très forte hausse, le secteur des technologies de l’information continue de susciter l’intérêt des investisseurs pour ce début 2010.
En effet, après une performance 2009 de 28,6%, le secteur des TI a réalisé, depuis le début de l’année 2010, un taux de croissance de 10,9%, soit le plus haut de la place. Mis à part Involys, toutes les sociétés opérant dans ce secteur affichent des performances year-to-date positives au 25 janvier 2010. Parmi les valeurs qui se sont démarquées, figurent notamment les titres Distrisoft et Microdata qui ont réalisé pendant la semaine du 18 au 22 janvier 2010, une variation hebdomadaire de 9,43% à des cours respectifs de 638 DH et de 471 DH. Leurs performances year-to-date s’affichent, elles, dans l’ordre à 14,13% et à 8,15%.
Pour sa part, Matel PC Market s’est bonifié sur la même période de 6,12% à 435 DH, réalisant ainsi une performance year-to-date de 18,19%.
Pour Distrisoft et Matel PC Market, spécifiquement, et à l’approche de leur projet de fusion, les volumes s’emballent. En effet, ces deux valeurs ont drainé respectivement des flux de 19,8 MDH et de 21,2 MDH contre des moyennes respectives hebdomadaires en 2009 de 2,0 MDH et de 4,5 MDH.

Integra Bourse recommande d’alléger le titre Maroc Telecom et de conserver Addoha

La société de Bourse Integra vient de publier une note technique présentant des prévisions d’évolution du Masi ainsi que de certains titres cotés. S’agissant du baromètre de toutes les valeurs, les analystes de la société de Bourse concluent que sa tendance à long terme demeure orientée négativement, bien que des indicateurs convergent vers un rebond sur le court terme.
Pour ce qui est des valeurs analysées, parmi elles figurent Maroc Telecom et Addoha. Pour la première, Integra Bourse recommande d’alléger les positions sur le titre si le cours passe à plus de 152 DH et de s’abstenir en cas de retour sous les 145 DH. C’est dire que le titre de l’opérateur approche la zone rouge fixée par la société, puisqu’il cotait 146,09 DH au 25 janvier 2010. S’agissant d’Addoha, recommandation est faite de conserver la valeur pourvu qu’elle se maintienne dans un intervalle de cours compris entre 115 et 120 DH. Ce qui n’était par exemple pas le cas le 25 janvier, date à laquelle le titre cotait 114,50 DH. A noter, par ailleurs, qu’un désengagment intégral de la valeur est préconisé en-dessous du seuil de 100 DH.

Un taux de satisfaction de 34% pour la tranche cotée de l’emprunt obligataire lancé par l’ONCF

La Bourse de Casablanca a publié en début de semaine les résultats techniques de la tranche cotée de l’émission obligataire lancée par l’ONCF. Avec 702 MDH demandés et seulement 242,1 MDH alloués, la levée cotée aura enregistré un taux de satisfaction de 34%. Quatre investisseurs institutionnels y ont souscrit : un établissement de crédit et 3 sociétés d’assurances et/ou organismes de retraite et de prévoyance. Pour rappel, la tranche cotée portait sur un maximum de 10 000 titres d’une valeur nominale unitaire de 100 000 DH et rémunérés au taux facial de 5,12% pour une maturité de 15 ans. Ces mêmes titres sont cotés à la Bourse depuis le 25 janvier 2010. L’ensemble de l’émission obligataire, toutes tranches confondues, avait porté sur 1 milliard de DH.