Focus de la semaine du 03/05/2010

Les Assets Management Trophies (AMT) de La Vie éco tiendront leur cinquième édition le 20 mai à  l’hôtel Royal Mansour à  Casablanca.

74 OPCVM de dix sociétés de gestion concourent dans la Ve édition des «AMT de La Vie éco»

Les Assets Management Trophies (AMT) de La Vie éco tiendront leur cinquième édition le 20 mai à l’hôtel Royal Mansour à Casablanca. Ce palmarès, organisé en partenariat avec Finaccess-SIX Telekurs Mena et Europerformance-SIX Telekurs, et en partenariat avec l’Association des sociétés et fonds d’investissement marocains (Asfim), récompense les OPCVM (Organismes de placement collectif en valeurs mobilières) les plus performants en leur décernant des AMT (trophées de la gestion collective).
Pour cette édition, et après avoir vérifié toutes les conditions d’éligibilité des fonds, 74 OPCVM gérées par dix sociétés de gestion ont été sélectionnés pour remporter 10 trophées AMT. Sept de ces trophées vont récompenser les performances sur 1 an (année 2009) et trois celles sur 3 ans (de 2007 à 2009 pour les catégories OPCVM actions, diversifiés et obligations moyen et long terme).
Notons que deux classes d’OPCVM ne seront pas primées cette année en raison du nombre insuffisant de fonds qui y participent. Elles appartiennent à la catégorie obligations moyen et long terme.

Citibank : accroissement de 24,5% du produit net bancaire en 2009, à 202,7 MDH

Les indicateurs financiers de la filiale marocaine du groupe Citibank Maghreb sont en forte progression au titre de 2009, et ce, malgré des réalisations commerciales mitigées. En effet, si l’encours des ressources de la clientèle gagne 14,2% par rapport à 2008, à 2 milliards de DH, celui des créances de la clientèle se dégrade de 32,4%, à 695 MDH sous l’effet de la baisse des crédits de trésorerie (-36%) et des crédits à l’équipement    (-15,4%).
En dépit de cette situation, Citibank dégage un produit net bancaire en appréciation de 24,5%, à 202,7 MDH. Cette forte progression provient essentiellement du bon comportement du résultat sur opérations de marché (+35,8%, à 107,6 DH), mais aussi de l’amélioration de 6,4% de la marge d’intérêt (79 MDH) et de 48% de la marge sur commissions (16,1%). Pour leur part, les charges générales d’exploitation n’évoluent que de 19,5%, à 118 MDH, ce qui améliore le coefficient d’exploitation de la banque de 1,7 point, à 41,8%. Au final, le résultat net marque une progression de 26,1% pour s’établir à 71,9 MDH.

Les taux de rémunération des DAT se stabilisent en mars

Les taux de rémunération des dépôts à terme (DAT) sont restés quasi-stables en mars. Selon les dernières statistiques de Bank Al-Maghrib, le taux moyen pondéré des DAT sur 6 mois s’est établi à 3,27%, soit à peine 2 points de base de plus que la rémunération moyenne de février. Le taux des dépôts sur 12 mois est quant à lui resté stable, à 3,69%.

BMCI renouvelle son programme de rachat d’actions

BMCI vient de renouveler son programme de rachat d’actions en vue de réguler son cours en Bourse. Le nouveau programme, qui entrera en vigueur le 21 mai pour une durée de 12 mois, porte sur un nombre maximum d’actions à détenir de 663 942 titres, soit 5% du capital de la banque. Le montant maximum à engager a, quant à lui, été fixé à 746,9 MDH. Il sera prélevé de la trésorerie de la BMCI. Et pour ce qui est de la fourchette d’intervention, le prix maximum d’achat et de vente s’établit à 1 125 DH et le prix minimum à 825 DH. Le cours actuel de l’action BMCI est de près de 980 DH.