Focus de la semaine

La Société Générale Maroc et sa filiale Sogecap ont en effet déposé, le 21 novembre dernier, auprès du CDVM, un projet d’offre publique de retrait visant tout le flottant de la compagnie d’assurance (237 555 actions).

La Marocaine Vie en instance de radiation de la Bourse de Casablanca
Les soubresauts de la Bourse de Casablanca auraient- ils fini par avoir raison de la Marocaine Vie ?
La Société Générale Maroc et sa filiale Sogecap ont en effet déposé, le 21 novembre dernier, auprès du CDVM, un projet d’offre publique de retrait visant tout le flottant de la compagnie d’assurance (237 555 actions). Les deux initiateurs requièrent à ce titre la radiation de la valeur, une fois l’offre publique de retrait consommée. Le projet reste toutefois soumis à l’acceptation du CDVM.

LF 2009 : le gouvernement harmonise la fiscalité sur les actions
C’est acquis. La Loi de finances 2009 homogénéise le taux de taxation des profits de cession des actions et des OPCVM du même nom. Actions et fonds actions se verront désormais appliquer un taux de 15%. La mesure est bienvenue pour rétablir le loupé de la Loi de finances 2008 qui désavantageait les fonds actions en taxant leurs profits à 20%.

Un emprunt obligataire de près d’un milliard de dirhams pour Ona
Le groupe Ona vient de lancer un emprunt obligataire d’un milliard de DH. Celui-ci a été validé le 21 novembre dernier par le CDVM. L’emprunt autorisé sera scindé en deux. Une première partie, dotée de 855 MDH, fera l’objet d’une cotation en Bourse. La seconde part, portant, elle, sur 145 MDH, sera traitée en dehors de la place casablancaise. Cotés ou pas, les titres sont émis à une valeur nominale de 100 000 DH et à une maturité de 5 ans. Leur taux d’intérêt nominal a été fixé à 5,2%.

Arcelor Mittal ouvre son capital à ses salariés marocains
Une offre de vente d’actions réservée aux salariés d’Arcelor Mittal devrait profiter à 5 des filiales du géant sidérurgiste mondial, dont Sonasid. Autorisée le 21 novembre par l’autorité demarché, l’opération
porte sur 16,7 millions de dollars (142 MDH).Les intéressés pourront acquérir les actions Arcelor Mittal au cours de 191,9 DH.

Transactions boursières : les personnes morales étrangères percent
Le chamboulement en marche dans les sphères financières mondiales affecte bel et bien la Bourse de Casablanca. C’est du moins ce que fait ressortir l’évolution de la répartition des volumes de transactions boursières par catégorie d’investisseurs pour ce 3e trimestre 2008, éditée par le CDVM.
En effet, alors que les personnes morales étrangères ne pesaient pas plus de 10% des volumes boursiers au 1er trimestre 2008, elles représentent près de 19% à la fin du 3e trimestre. Cette augmentation se justifie par la crise internationale qui, créant des besoins en liquidités parmi les investisseurs étrangers, les a contraints à multiplier les transactions pour liquider précipitamment leurs positions.
C’est un mouvement inverse qu’ont suivi les autres catégories d’investisseurs, dans la mesure où elles ont vu leur poids décroître. Cela a été davantage le cas des personnes physiques marocaines qui, de 30% au 1er trimestre, passent à une part de 22,4% au 3e trimestre.Trend
comparable pour les personnes physiques étrangères et les personnes morales marocaines.