Emission d’un emprunt obligataire subordonné de 1 MMDH par Attijariwafa Bank

Le Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières (CDVM) a visé, jeudi, une note d’information relative à l’émission, par Attijariwafa Bank, d’un emprunt obligataire subordonné de 1 milliard de dirhams (MMDH).

Cette opération porte sur l’émission de 10.000 obligations subordonnées, d’une valeur nominale de 100.000 dirhams, pour une maturité de 10 ans, a indiqué le gendarme de la bourse dans un communiqué, notant que la période de souscription s’étend du 10 au 14 courant inclus.

L’emprunt est réparti en 6 tranches, dont trois cotées à la Bourse de Casablanca et trois non cotées, indique la même source.

Selon la note d’information, la présente émission est réservée aux investisseurs qualifiés de droit marocain, à savoir les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM), les compagnies financières, les établissements de crédit, les compagnies d’assurance et de réassurance, la Caisse de Dépôt et de Gestion et les organismes de pension et de retraite..

L’obligation subordonnée est une obligation dont le remboursement, en cas de faillite ou liquidation de l’émetteur, n’est pas prioritaire et est « subordonné » à celui des autres créanciers détenteurs d’obligations de rang supérieur. Dans l’ordre de remboursement en cas de faillite, les titres subordonnés viennent donc en général après les obligations classiques ou « senior », mais sont prioritaires par rapport aux actions ou aux titres participatifs.