Distrisoft en Bourse à  595 DH par action

La période de souscription s’étale du 11 au 14 septembre

110 000 titres seront mis en vente.

Et de cinq ! Après Risma en avril, Mediaco Maroc, Cartier Saada et Addoha en mai, une autre société s’apprête à  rejoindre la cote officielle. Il s’agit de Distrisoft Maroc, une PME spécialisée dans la distribution de matériels et logiciels informatiques. Le cycle des introductions en Bourse reprend ainsi après trois mois de pause.

Une société déjà  initiée au marché des capitaux
La société n’en est pas à  sa première opération de marché. Elle émet, en effet, des billets de trésorerie depuis janvier 2005 et son introduction en Bourse est donc perçue comme le prolongement naturel de l’action de ses dirigeants.
Ces derniers déclarent d’ailleurs que l’un des principaux objectifs de l’ouverture du capital au grand public est de renforcer les fonds propres et la capacité d’endettement de la société, ainsi que de financer le besoin en fonds de roulement additionnel généré par la signature de nouveaux contrats de distribution en 2005 et 2006.
Créée en avril 1991 avec un apport de 600 000 dirhams, Distrisoft Maroc a multiplié son capital social par 50, pour le porter à  30 MDH aujourd’hui, à  coups d’apports en numéraire, d’incorporations de réserves et de primes d’émission, de conversions d’emprunts obligataires en actions…
Les actionnaires en sont d’ailleurs, à  juste titre, très fiers et cherchent désormais à  institutionnaliser le capital de la société.
A 595 dirhams par action (cf. encadré), la décote moyenne serait de près de 20% par rapport à  la valorisation de l’entreprise, déterminée à  travers deux méthodes d’évaluation : l’actualisation des dividendes et les comparables boursiers. La capitalisation boursière de la société frôlera les 200 MDH à  l’issue de l’OPV.
Distrisoft a réalisé en 2005 un chiffre d’affaires de l’ordre de 275,8 millions de dirhams et un résultat net de 10 MDH, en progression respectivement de 8 et 18% par rapport à  2004. Près de 55% de ce résultat net a été distribué sous forme de dividende aux actionnaires.