Distribution : les bénéfices en légère hausse

Les bénéfices des sociétés du secteur de la distribution ont fait un léger mieux de 1,5%, pour totaliser 229 MDH.

Sur les 7 sociétés du secteur, seules Ennakl Automobiles et Label Vie ont tiré la masse bénéficiaire vers le haut avec un résultat net respectif de 68,5 MDH et de 25 MDH, en progression respectivement de 88,2% et 9,7%. La première grâce à la reprise de ses activités avec un chiffre d’affaires en croissance de 10%, à 732 MDH, et un résultat d’exploitation en hausse de 146%, à 69,3MDH. La seconde doit sa performance à la hausse des volumes de ventes de 6,8% suite à la montée en puissance des magasins existants. Ce qui lui a valu des revenus en hausse de 8,3% à 3 milliards de DH. Par contre, Auto Hall et Auto Nejma on vu leur bénéfice fléchir de 10,7% à 110,3 MDH et de 11,4% à 41,3 MDH respectivement. Notons que le marché a enregistré une baisse des segments des véhicules industriels, utilitaires légers et des matériels agricoles, conjuguée à une faible hausse du marché des voitures particulières. D’ailleurs, Auto Hall a réalisé un volume d’affaires en recul de 11,5%,  à 1,6 milliard de DH. Ceci n’est pas le cas d’Auto Nejma dont les revenus se sont élevés à 592 MDH, en croissance de 14%.

Pour sa part, Stokvis a pâti des méventes du matériel agricole. Son bénéfice net s’est établi à 4,2 MDH, en retrait de 58% pour un chiffre d’affaires en recul de 31,7% à 293,7 MDH. Pour sa part, Fénié Brossette demeure déficitaire à -15 MDH contre -16,8 MDH en raison du contexte défavorable du secteur des BTP et ce, malgré le développement de nouvelles activités, dans l’automobile et les véhicules industriels. Enfin, les résultats de SRM ont viré au rouge au 1er semestre à -5,2 MDH contre 3,3 MDH à fin juin 2013 consécutivement à la contraction du chiffre d’affaires de 42% à 122 MDH et à un déficit d’exploitation de 2 millions.