Crédit du Maroc annonce des résultats 2006 en augmentation

Crédit du Maroc annonce des résultats 2006 en augmentation
Crédit du Maroc vient de publier ses indicateurs d’activité et de résultat au titre de l’année 2006, lesquels ressortent globalement en progression.
Les dépôts de la clientèle ont atteint 24,1 milliards de DH, en hausse de 14,4% par rapport à 2005. Pour les créances, elles se sont élevées à 16,9 milliards de DH, enregistrant une augmentation de 35,9%. Le réseau du Crédit du Maroc s’est enrichi de 18 nouvelles agences en 2006 pour atteindre 170 agences au 31 décembre. Concernant le parc des GAB, il s’élevait à 190 guichets contre 163 à fin 2005.

En matière de résultats financiers, le produit net bancaire de la banque s’est inscrit en hausse de 9,5%, s’établissant à 1 287 millions de DH. Les dotations nettes aux provisions de l’année 2006 ont été ramenées à 166,3 millions de DH, soit une baisse de 16,2% par rapport à 2005. Elles comprennent principalement une provision nette de 139,7 millions de DH au titre de la dotation aux provisions pour créances en souffrance. Enfin, le résultat net du Crédit du Maroc s’est établi à 299,8 millions de DH, en baisse de 22,2% par rapport à l’année dernière. Notons ici que le résultat de l’année 2005 intégrait des plus-values réalisées à la suite de cessions d’immobilisations corporelles et financières.

En neutralisant ces éléments exceptionnels, le résultat net de 2006 serait en progression de 24,9%.
A cet effet, le conseil de surveillance de la banque compte distribuer un dividende de 28 DH par action contre 21 DH au titre de l’année 2005, soit une augmentation de 33,3%.

Matel PC Market : introduction en Bourse sursouscrite 68 fois
9,47 milliards de DH, c’est le montant de la demande des souscripteurs dans le cadre de l’opération d’introduction en Bourse de Matel PC Market, opération qui a été sursouscrite plus de 68 fois.
La société, qui vient d’être officiellement cotée mercredi 28 février, avait mis en vente 374 594 actions au prix unitaire de 370 DH (montant global de 138,6 millions de DH). Cette offre a rencontré une demande de plus de 25,6 millions d’actions émanant de 15 790 souscripteurs, ce qui a donné lieu à l’un des taux de satisfaction les plus faibles jamais enregistrés : 1,46%.

 

BMCE Capital maintient sa recommandation de conserver Maroc Telecom
Les analystes de BMCE Capital Bourse ont procédé à l’estimation des résultats 2006 de Maroc Telecom sur la base de son chiffre d’affaires récemment publié. Ils ont maintenu à cet effet leur recommandation de conserver les titres de l’opérateur, jugeant qu’il est correctement valorisé à son cours actuel (131 DH).

Avec un chiffre d’affaires en progression de 10,1% à 22,6 milliards de dirhams et une meilleure maîtrise des charges opérationnels, la société de Bourse estime que Maroc Telecom devrait afficher un EBITDA (équivalent de l’excédent brut d’exploitation) en amélioration de 14,3% à 12,9 milliards de DH (57,2% de marge d’exploitation), et un EBIT (équivalent du résultat d’exploitation) en croissance de 13,8% à 9,8 milliards de DH. Elle prévoit ainsi un résultat net part du groupe au titre de l’année 2006 de 6,4 milliards de DH et un niveau de dividende proche de 7 DH par action.

Pour 2007, les analystes anticipent une croissance de 7% du chiffre d’affaires, hors intégration des nouvelles filiales africaines (Onatel et Gabon Telecom) et hors contribution des activités de Mobisud en France, laquelle est évalué à près de 400 millions de DH. Ils attendent aussi un EBITDA stable en proportion du chiffre d’affaires.