Contrats d’épargne-assurance multisupports : la SGMB ouvre le bal

Les produits permettent de bénéficier des opportunités offertes par les marchés financiers.

La Société générale marocaine de banques (SGMB) et sa compagnie d’assurance, La Marocaine-Vie, viennent de lancer les premiers contrats d’épargne-assurance «multisupports», utilisant pour la première fois au Maroc la technique des unités de compte. Baptisés Vital Multisupport (assurance-vie) et Vital Retraite Multisupport (épargne retraite), il s’agit de contrats permettant aux souscripteurs de bénéficier de la performance de nombreuses formules de placement qu’ils sélectionnent en fonction de leurs objectifs, tout en conservant la faculté de modifier leurs choix à  tout moment.

Ces produits présentent plusieurs avantages par rapport aux anciennes formules. En effet, alors que les contrats d’assurance-vie ou d’épargne retraite classiques n’offrent qu’une seule forme de placement (le fonds général de la compagnie d’assurance), les contrats multisupports de la SGMB permettent au client de répartir son épargne en toute liberté entre 8 instruments différents, allant d’un support en dirhams (fonds général assureur), garantissant le capital et bénéficiant d’un rendement régulier, à  l’ensemble de la gamme d’OPCVM (Organismes de placement collectif en valeurs mobilières) proposés par Gestar, filiale de gestion d’actif de la banque (fonds actions, diversifiés, obligataires et monétaires).

Une gestion libre ou pilotée
Les produits permettent ainsi, dans le cadre privilégié de l’assurance épargne (fiscalité avantageuse), de profiter des opportunités et des performances offertes par les marchés financiers, notamment le marché des actions.

L’épargnant peut construire lui-même une allocation de son épargne-assurance. Il peut également décider de se libérer de tout souci de gestion et profiter de l’expertise de la banque en optant pour la gestion pilotée. Dans cette formule, le souscripteur détermine avec son conseiller de clientèle ses objectifs en termes de performance et de niveau de sécurité et choisit entre trois profils de répartition de ses versements. Le premier est dit «Prudence». Il vise à  valoriser l’épargne avec un risque très limité en répartissant les versements entre le fonds général de la compagnie d’assurance à  hauteur de 40%, les OPCVM obligataires à  hauteur de 30% et les OPCVM actions et diversifiés dans la limite de 30%. Le deuxième est appelé «Profil Equilibre». Pour celui qui le choisit, l’épargne sera répartie entre le support en dirhams pour 20%, les OPCVM obligataires pour 30% et les fonds actions et diversifiés pour 50%. Enfin, le troisième profil est dit «Dynamique». L’épargne est placée dans ce cas à  hauteur de 80% en OPCVM actions et diversifiés et 20% en OPCVM obligataires.

Vital Multisupport et Vital Retraite Multisupport permettent la transmission du patrimoine en toute sécurité, en cas de décès, aux personnes désignées. Ces produits offrent également un cadre fiscal avantageux. Dans le premier (assurance-vie), la valorisation des placements est totalement exonérée d’impôt si le client conserve son épargne jusqu’au 10e anniversaire de son adhésion. Et dans le deuxième (épargne retraite), le client bénéficie de la déductibilité des versements de son revenu imposable et d’un abattement de 40% sur l’épargne constituée pour le calcul de l’impôt sur le revenu (IR) s’il dépasse l’âge de 50 ans.

Cela dit, les contrats multisupports de la SGMB peuvent ne pas être accessibles à  une certaine catégorie de la population. En effet, les clients doivent effectuer un versement initial minimal de 15 000 DH. Les versements libres ponctuels ont été fixés à  5 000 DH minimum et les versements réguliers s’élèvent à  3 000 DH.