Bourse : les valeurs à acheter, selon BMCE Capital

Les analystes ont scruté une trentaine de valeurs dont 13 récoltent des avis favorables. Banques, assurances, immobilier, agroalimentaire, énergie, les secteurs porteurs sont multiples.

Les analystes de BMCE Capital ont émis leurs recommandations concernant une trentaine de valeurs cotées à la place de Casablanca, dont 13 valeurs qu’ils conseillent d’acheter ou d’accumuler dans les portefeuilles. Il s’agit de :

• Addoha

Le titre de l’opérateur immobilier est recommandé à l’achat, puisqu’il présenterait un potentiel de hausse de 63% par rapport à son cours du 19 décembre. En termes de prévisions, le chiffre d’affaires à fin 2017 devrait s’établir à 7,1 milliards de DH (+0,7% par rapport à fin 2016) et le RNPG à 1 milliard, soit une légère évolution de 0,6%.

• Résidences Dar Saada

La valeur aurait aussi un potentiel de hausse de 60%, selon les analystes, avec un cours cible de 242,80 DH. Le groupe dispose d’un chiffre d’affaires sécurisé de 3 milliards de DH à fin 2016, constitué de 10000 unités à livrer sur 2017 et 2018. En parallèle, RDS devrait capitaliser sur le niveau élevé de commercialisation de sa marque moyen standing «Palm Immobilier» dont les premières livraisons sont prévues dès début 2018.

• Taqa Morocco

La valeur est à accumuler dans les portefeuilles et son cours devrait atteindre 953,80 DH (vs 905 DH au 19 décembre). Pour 2017, les analystes tablent pour Taqa sur des réalisations financières en progression, compte tenu du retour à la normale escompté du taux de disponibilité des unités 5&6, de la poursuite de sa politique de maîtrise des charges opérationnelles et de la maîtrise des frais financiers relatifs à sa dette.

• Sothema

L’action de Sothema est à accumuler et présente un potentiel de hausse de 12,6%. La compagnie pharmaceutique devrait poursuivre sa stratégie d’expansion au Maroc et en Afrique, s’appuyant sur l’innovation à travers la production locale de produits de biotechnologie ainsi que d’autres thérapies de pointe.

• Oulmès

La valeur est à accumuler et devrait atteindre un cours cible de 1 898,20 DH (vs un cours de référence de 1 692 DH). La société a mobilisé une enveloppe d’investissement de 223 MDH en 2017, devant porter entre autres sur le renforcement de sa capacité par la mise en service de nouvelles lignes de production ainsi que sur le renforcement de la flotte de distribution. Par ailleurs, Oulmès a l’ambition de devenir un acteur majeur sur le continent africain à court terme.

• Saham Assurance

Le titre est à accumuler et devrait atteindre un cours de 1 584,60 DH (vs 1 530 au 19 décembre). La compagnie d’assurance devrait continuer à afficher des résultats bien orientés, notamment grâce à l’amélioration de son positionnement sur la branche Vie, à la bonne tenue des ventes automobiles et au développement de sa stratégie de digitalisation via le lancement de son application mobile.

• HPS

Grâce à ses contrats signés en 2016 et ceux en cours de déploiement, HPS a pu sécuriser un backlog de 410,1 MDH à fin juin 2017, en progression annuelle de 17,9%. La valeur est à accumuler et devrait atteindre un cours de 1693,70DH, soit un potentiel de hausse de 6%.

• Delta Holding

La même recommandation est formulée pour la Holding de la famille Fahim. En bourse, la valeur cote à 33,20DH et devrait atteindre 36,90 DH. Le groupe se dit confiant quant à la poursuite de sa croissance, conforté en cela par son carnet de commandes de 3,7 milliards de DH (soit 16 mois de chiffre d’affaires consolidé).

• Cosumar

Les investisseurs devraient accumuler le titre qui devrait atteindre 319,20 DH (vs 292 DH au 19 décembre). Selon les analystes, le véritable relais de croissance escompté du groupe reste le projet d’implantation en Arabie Saoudite avec l’installation en cours de la raffinerie «Durrah Sugar Refinery», dont le démarrage effectif des activités est prévu courant 2019.

• Brasseries du Maroc

Les analystes conseillent d’accumuler le titre dans les portefeuilles qu’ils valorisent à 2 914,50 DH, ce qui représente un potentiel de hausse de 10%. Cette recommandation est basée entre autres sur la bonne dynamique commerciale escomptée sur la deuxième partie de 2017 (70% de la consommation annuelle avec un pic en juillet-août).

• BCP

L’action est à accumuler et devrait évoluer de 15,6%, à 341,2 DH. Le groupe devrait poursuivre la diversification de ses métiers et de ses géographies, notamment à travers le renforcement progressif de sa présence sur le continent via de nouvelles implantations en Afrique, la bancassurance (Atta’mine Chaabi au Maroc et ses 4 filiales en assurances en Côte d’Ivoire et au Togo) et la finance participative avec le démarrage des activités de sa filiale Bank Al Yousr.

• Attijariwafa bank

En 2017 et après un semestre marqué par de bonnes réalisations financières, la banque devrait poursuivre le déploiement de son plan stratégique 2016-2020 «Energies 2020» ayant pour ambition de consolider le Leadership continental du groupe. En bourse, le titre devrait atteindre 529,70 DH, soit un upside de 10,2%, d’où la recommandation d’accumuler la valeur.

• Afriquia Gaz

Profitant d’un secteur dynamique et d’une capacité de stockage importante renforcée par son nouveau terminal de Tanger Med, Afriquia Gaz compte consolider sa position ainsi que maintenir son rythme de croissance, grâce notamment à l’amélioration de ses ratios productifs. La valeur est à accumuler et devrait atteindre un cours de 3 101,10 DH, soit un upside de 7,6%.