Attijariwafa bank : un produit net bancaire en hausse de 9,4% au premier semestre, à  8,7 milliards de DH

Les crédits distribués ont atteint 249,5 milliards de DH, en hausse de 14%. Le résultat net part du groupe a totalisé 2,3 milliards de DH, en progression de 4,3%.

Premier semestre 2012 sous le signe de la croissance pour Attijariwafa bank. Sur le plan commercial, l’épargne collectée par la banque a progressé de 6,7% par rapport à juin 2011 pour totaliser 301 milliards de DH, dont 82,4% ont été collectés au Maroc. De leur côté, les crédits distribués ont atteint 249,5 milliards de DH, en hausse de 14%. Les crédits accordés aux entreprises représentent 68,7% du total contre 17,6% pour les crédits habitat et 10,8% pour les prêts à la consommation.
Ces performances ont été obtenues grâce notamment à un réseau de distribution qui a atteint 2 474 agences (en progression de 12%), ce qui a permis à la banque de capter 209 164 nouveaux clients. Ceci a porté le nombre total des clients à 6 millions.

Dans ces conditions, le Produit net bancaire s’est apprécié de 9,4% pour s’établir à 8,7 milliards de DH. Ce résultat est le fruit de l’accroissement de la marge d’intérêt de 5%, à 5 milliards de DH, de la marge sur commissions et de l’activité de marché de 18% et 17% respectivement, pour un montant d’environ 1,6 milliard de DH chacun. Signalons que ces composantes contribuent à la formation du PNB à hauteur respectivement de 58,5%, 19,4% et 18,8% .
Les charges générales d’exploitation, quant à elles, se sont accrues de 11,5% pour atteindre 3,4 milliards de DH, suite aux différents programmes d’investissement lancés, réduisant ainsi l’évolution du résultat brut d’exploitation à 8,7% pour s’établir à 4,8 milliards de DH. Le coefficient d’exploitation, lui, s’est hissé à 43,7%, en hausse de 4 points de base. En tenant compte d’un coût du risque en progression de 49% à 593 MDH, le résultat d’exploitation ne s’est amélioré que de 4,7%, se situant à 4,3 milliards de DH.

In fine, le résultat net part du groupe a totalisé 2,3 milliards de DH, en hausse de 4,3%. Du coup, la marge nette a atteint 26,8% contre 28% au terme du premier semestre de l’année dernière, soit une dégradation de 1,2 point. Grâce à l’augmentation de capital opérée par la banque au profit de ses salariés portant sur un montant de 2,1 milliards de DH, les fonds propres ont été renforcés, atteignant 33 milliards de DH, en accroissement de 17%.
Au Maroc, la banque commerciale a enregistré des résultats satisfaisants. En effet, le produit net bancaire s’est amélioré de 10,7%, atteignant 5,1 milliards de DH. Le résultat net a augmenté du même niveau pour s’établir à 2 milliards de DH. Il faut dire qu’attijariwafa bank SA contribue à près de 64% dans la formation des bénéfices du groupe, suivi de la compagnie d’assurance, filiale avec 15%, dont le résultat net ressort à 440 MDH.