Attijariwafa bank : nouvelle salle des marchés

Les équipes qui étaient réparties dans des locaux séparés ont été réunies.

C’est fait ! Les équipes de la salle des marchés d’Attijariwafa bank Capital Markets sont enfin réunies sous le même toit, après plus d’un an et demi de travail dans des locaux séparés. Bien que les aspects organisationnel et informatique de la nouvelle entité aient été mis en place dès fin 2004, la nouvelle salle des marchés vient d’être inauguré ce mercredi 21 juin au siège de la banque.

Du nouveau ? Oui. La salle répond aux standards internationaux en termes d’équipements et de disposition des équipes. Chakib Erquizi, directeur général de la salle des marchés, qui a cumulé plusieurs expériences dans des banques internationales, affirme que les nouveaux locaux sont les mêmes que ceux que l’on pourrait trouver dans les pays développés dans ce secteur.

En effet, Attijariwafa bank Capital Markets est désormais organisée autour de quatre fonctions. La première concerne l’activité commerciale pour le change (spot et à  terme) et les matières premières. La deuxième s’occupe du trading pour compte propre, la troisième est dédiée aux produits de taux et regroupe à  la fois l’aspect commercial et compte propre. La dernière, quant à  elle, s’occupe de la structuration, c’est-à -dire du développement de nouveaux produits de couverture, de l’amélioration des produits existants et de la conception de montages d’ingénierie financière pour optimiser les opérations de grande envergure.

Au total, ce sont 25 personnes qui assurent le fonctionnement de la salle des marchés, plus une équipe middle-office constituée de cinq personnes qui s’occupent du risk management, du contrôle et de la remontée des informations au front-office.

Ce que ce changement apportera aux clients
Bien entendu, ce regroupement, qui représente un investissement coûteux, apportera son lot de nouveautés à  la clientèle. Chakib Erquizi affirme que l’objectif de ce changement est de mieux servir le client. «Le regroupement des équipes des différentes activités permettra de faciliter leur travail au quotidien pour gagner en terme de temps, en terme de rapidité des cotations et de traitement des ordres des clients», explique-t-il.

Il ajoute par ailleurs que les directeurs financiers des entreprises clientes, qu’elles soient de grandes entreprises ou des PME, sont devenus des responsables avertis en matière d’activités de marché, et donc très exigeants en termes de rapidité et de pricing. Ce qui a amené le management de la salle des marchés à  revoir son organisation pour être en phase avec leurs attentes.