Assurance : une indemnité forfaitaire est proposée en cas de dégà¢ts corporels

Si les garanties contractuelles peuvent être contestées, que ce soit au moment de la signature du contrat d’assurance automobile ou de l’indemnisation, la garantie obligatoire Responsabilité civile ne peut l’être, et ce, de par sa nature obligatoire et sa prime unifiée entre les compagnies selon le type de la voiture.

Cette garantie couvre le préjudice corporel et dégâts matériels que l’assuré peut causer à des tiers par un véhicule. Cela dit, elle ne le couvre pas lui-même au cas où il aurait subi des dégâts corporels. Dans ce cas, il doit saisir la compagnie d’assurance de la personne lui ayant causé des préjudices corporels car son assureur ne lui accorderait qu’une indemnité forfaitaire. Idem pour les personnes transportées par le véhicule à moins que l’assuré ait souscrit en plus des couvertures vol, bris de glace, dommages et collisions… une assurance des personnes transportées automobile (PTA). Cette dernière couvre non seulement l’invalidité, mais également les frais médicaux. Toutefois, le plafond autorisé est jugé insuffisant puisqu’il est en moyenne de 30 000 DH pour la première garantie et de 5 000 DH pour la seconde.