AMT de «La Vie éco» : quatre sociétés remportent les onze trophées

CD2G rafle à  elle seule les six trophées relatifs aux catégories OPCVM actions, diversifiés et obligations MLT avec sensibilité comprise entre 5,1 et 9.
Valoris Management remporte trois prix dans les catégories OPCVM monétaires, obligations CT et obligations MLT.
BMCE Capital Gestion et Gestar s’adjugent chacune un trophée AMT.

La quatrième édition des Asset Management Trophies (AMT) de La Vie éco, organisée en association avec Finaccess-SIX Telekurs Mena et Europerformance, et en partenariat avec l’Asfim (Association des sociétés et fonds d’investissement marocains), s’est tenue comme prévu jeudi 21 mai à l’hôtel Royal Mansour à Casablanca, lors d’une soirée à laquelle ont été conviés les professionnels de la gestion collective et les représentants du monde des affaires et de la finance. A l’issue d’un débat au cours duquel ont été donnés des éclaircissements sur le palmarès des OPCVM (Organismes de placement collectif en valeurs mobilières) et le secteur de la gestion d’actifs, les onze trophées de cette édition ont été décernés par plusieurs personnalités aux sociétés de gestion gagnantes. Onze prix au lieu de six l’année dernière car pour cette quatrième édition, les fonds participants ont été jugés sur deux périodes d’observation (2008 et 2007-2008). Lors de l’édition précédente, les OPCVM ne pouvaient en effet concourir que sur un horizon d’un an vu qu’en 2007, la méthodologie de calcul des performances a été revue pour tenir compte de l’évolution de la gestion collective.
La star de cette quatrième édition des AMT de La Vie éco est incontestablement CD2G, la société de gestion, filiale du groupe CDG, qui a remporté à elle seule six trophées. Les deux premiers ont été décrochés grâce à son fonds «CDG Croissance» qui a concouru dans les catégories OPCVM actions sur
1 an et sur 2 ans. Gérant un actif net moyen de près de 80 MDH, il affiche une performance de -3% en 2008 (contre -13,8% pour la Bourse de Casablanca) et de +30,7% sur 2 ans. Il est classé premier sur les deux périodes d’observation, selon le ratio de Treynor, devant le fonds «CDG Performance», autre OPCVM actions de CD2G, et «FCP Capital Participation» de BMCE Capital Gestion.

Un prix d’encouragement a été décerné à Wafa Gestion qui a été nominée 8 fois
CD2G a remporté également les deux prix de la catégorie OPCVM diversifiés (sur 1 an et sur 2 ans), grâce à son fonds «CDG Patrimoine». Avec un actif net moyen de 171 MDH en 2008 et de 105,7 MDH sur deux ans, il a réalisé une performance de -2,09% en 2008 et de +16,84% sur deux ans. Il devance les fonds «Sicav Selection», «CDM Optimum» et «Profil Harmonie» de Wafa Gestion.
Enfin, la filiale du groupe CDG s’est adjugé les deux trophées de la catégorie OPCVM obligations moyen et long terme avec une sensibilité aux variations des taux d’intérêt comprise entre 5,1 et 9 (sur 1 an et sur 2 ans) via ses deux fonds «CDG Tawfir» et «CDG Rendement». Le premier, qui a concouru sur 1 an, s’est classé premier devant «Patrimoine Obligations» de Wafa Gestion et «FCP Kenz Obligations» d’Alistitmar Chaabi. Il a géré un actif net moyen de 509 MDH en 2008 et de 902 MDH sur deux ans et a réalisé une performance de 3,51% en 2008 et de 1,49% sur 2 ans. «CDG Rendement», pour sa part, a devancé sur l’horizon 2 ans «CDG Tawfir», le gagnant sur l’horizon 1 an, et «Sicav SG Oblig Plus» de Gestar. Le fonds a géré un actif net moyen de 140 MDH en 2008 et de 597 MDH sur 2 ans et a dégagé une performance de 8,18% en 2008 et de 6,79% sur 2 ans.
Valoris Managment, ex-Capital Gestion, s’est distinguée encore une fois cette année en remportant trois trophées dans trois catégories différentes. Son fonds «Emergence Money Market Fund» a gagné le prix des OPCVM monétaires avec une sensibilité inférieure à 0,3. Il s’est classé premier devant «Cap Trésorerie» de Wafa Gestion et «BMCI Trésorerie» de BMCI Gestion. Avec un actif net moyen de 1,036 milliard de DH, il a réalisé en 2008 une performance de 3,63%. «Emergence Bond Fund» a, lui, décroché la palme des OPCVM obligations court terme en se classant premier devant «SG Trésor Plus» de Gestar et «Al Amal» d’Alistitmar Chaabi. Son actif net moyen s’est établi à 1,14 milliard de DH et sa performance en 2008 ressort à 3,73%. Quant à «Emergence Fund», il a remporté le trophée sur 2 ans des OPCVM obligations moyen et long terme avec une sensibilité comprise entre 1,1 et 5,1, face «FCP Capital Rendement» et «Capital Obligations Plus» de BMCE Capital Gestion. Il a géré un actif net moyen de 1,2 milliard de DH en 2008 et de 1,4 milliard sur 2 ans et a dégagé une rentabilité de 3,69% en 2008 et de 6,89% sur 2 ans.
Les deux autres sociétés de gestion primées lors de cette édition sont BMCE Capital Gestion et Gestar, la filiale du groupe Société Générale. La première s’est distinguée sur l’horizon 1 an dans la catégorie des OPCVM obligations moyen avec une senbilité comprise entre 1,1 et 5,1 via son fonds «Capital Obligations Plus». Cet instrument a pu devancer dans cette catégorie les fonds «Cap Obligations» de Wafa Gestion et «Emergence Capital» de Valoris Management. Il a géré un actif net moyen de 1,06 milliard de DH en 2008 et de 645 MDH sur 2 ans et a réalisé une performance de 5,49% en 2008 et de 4,49 sur 2 ans.
Pour sa part, Gestar a remporté le prix de la catégorie des OPCVM Monétaires avec une sensibilité comprise entre 0,3 et 0,5 avec son fonds «Sicav SG Valeurs» qui s’est classé premier devant «FCP Alistitmar Chaabi Trésorerie» d’Alistitmar Chaabi et «Cap Monétaire Première» de Wafa Gestion. Cet instrument a géré en 2008 un actif net moyen de 3,28 milliards de DH et a dégagé une performance de 3%.
Par ailleurs, un prix spécial d’encouragement a été décerné à Wafa Gestion du fait qu’elle a été nominée huit fois dans six catégories (OPCVM diversifiés sur 1 an et sur 2 ans; OPCVM monétaires avec une sensibilité inférieure à 0,3 et avec une sensibilité comprise entre 0,3 et 0,5;   OPCVM obligations moyen et long terme sur 1 an avec une sensibilité comprise entre 1,1 et 5,1; et enfin OPCVM obligations moyen et long terme sur 1 an avec une sensibilité comprise entre 5,1 et 9).
Le classement global des fonds ayant participé à cette quatrième édition des AMT de La Vie éco ainsi qu’un focus sur les OPCVM ayant remporté les prix seront publiés dans un dossier spécial qui paraîtra dans l’édition du 5 juin 2009 de La Vie éco.