Alliances : Le groupe devrait réaliser un bénéfice net de 441 MDH au titre de 2010

Le groupe Alliances affiche de belles perspectives au titre de 2010 et 2011. Après avoir réalisé une croissance bénéficiaire limitée à 6% sur les six premiers mois de l’année, entre autres suite au décalage des produits du pôle construction en raison des intempéries du premier trimestre, il devrait réaliser sur l’ensemble de l’année une progression honorable de son activité et ses résultats.

En effet, le groupe accélère, conformément à son plan stratégique, son orientation vers les logements sociaux afin de tirer profit des nouvelles incitations fiscales. Alliances Darna, filiale spécialisée dans ce segment, enregistre 11 482 ventes de logements sociaux à fin septembre 2010, totalisant un chiffre d’affaires sécurisé de 2,8 milliards de DH. La répartition géographique des ventes laisse ressortir une prédominance de l’axe Casablanca-Rabat (45%), suivi de l’axe Fès-Kénitra (22%), Marrakech (20%) et le Nord (13%).

En parallèle, la société a acquis cinq terrains dans différents quartiers à Casablanca. Elle a également renforccé sa participation de 45% à 95% dans une société portant un terrain de 91 hectares à Fès afin de développer un projet intégré de 8 000 logements. Avec ces nouvelles acquisitions, l’assiette foncière du groupe dédiée au logement social se monte à 1 750 hectares, devant abriter 141 248 logements. A l’horizon 2012, les réalisations du segment social devraient contribuer à hauteur de 50% dans les revenus du groupe.

Concernant le haut standing, Alliances a livré à travers son projet Al Maâden 100 riads au cours des six premiers mois de 2010 et devrait lancer la commercialisation de 87 autres riads. Le projet Port Lixus a, pour sa part, livré 30 appartements à fin juin et devrait en faire de même pour 80 villas et appartements d’ici la fin de l’année. Quant au pôle construction, il présente un carnet de commandes de 1,5 milliard de DH pour la période 2011-2012, dont 35% provenant des sociétés du groupe.

Alliances a également signé un protocole d’accord pour le développement de la station touristique de Taghazout, dans le cadre d’un consortium comptant la CDG, Colony Capital, la Société Sud Parteners (SSP) et la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT). Les travaux devraient démarrer en 2011 et mobiliser un investissement de l’ordre de 6 milliards de DH pour le développement d’un éco-resort touristique d’une capacité d’environ 8 000 lits sur une superficie de 630 hectares.

Compte tenu de tous ces éléments, les analystes de BMCE Capital prévoient la réalisation par Alliances d’un chiffre d’affaires de 3,17 milliards de DH en 2010 (+40%) et de 3,96 milliards en 2011 (+25%). Le résultat net part du groupe devrait, quant à lui, progresser de 21,4% en 2010 pour atteindre 441 MDH, avant de passer à 642 MDH en 2011, soit une croissance de 45,4%.