ADDOHA : Résultats en hausse, endettement en baisse… , le promoteur confirme sa bonne santé

Réalisations semestrielles largement supérieures aux attentes pour Addoha. Les indicateurs d’activité et de résultats au 30 juin 2010 du promoteur immobilier ont enregistré une forte progression par rapport à la même période de 2009, et sa structure financière a été nettement améliorée.

En effet, le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’est établi à 3,17 milliards de DH, en hausse de 18% par rapport au premier semestre 2009. Il résulte de la signature de 10 132 contrats définitifs de vente dans tous les segments de logement. Celui du social et de l’intermédiaire a totalisé un chiffre d’affaires de 2,6 milliards de DH (82% du total), tandis que les segments du haut standing résidentiel (Ryad Al Andalouss à Rabat) et secondaire (Mediterranea Saïdia, Atlas Golf Resort et Alcudia) ont apporté respectivement 283 et 291 MDH.

Le résultat d’exploitation a connu, lui, une croissance plus importante, s’établissant à 944 MDH (+45%). Cette performance résulte principalement de l’amélioration sensible des résultats de GMF (ex-Fadesa Maroc) et des livraisons des logements de haut standing de Ryad Al Andalouss qui sont à forte marge. Quant au résultat net consolidé du groupe, il atteint 743 MDH, en hausse de 25% par rapport au premier semestre 2009, ce qui porte la marge nette de 22,1% à 23,4%. Par ailleurs, le résultat net part du groupe s’élève à 641 MDH (+17%).

Au niveau de la structure bilantielle, Addoha a sensiblement amélioré son ratio d’autonomie financière. En intégrant l’augmentation de capital de 3 milliards de DH opérée en août dernier,  qui a d’ailleurs servi à rembourser une partie de la dette du promoteur, ses fonds propres s’élèvent à 8,67 milliards de DH et sa dette nette à 5,55 milliards. L’endettement représente ainsi 0,6 fois les fonds propres actuellement, contre 1,5 fois en 2009.

Concernant l’assiette foncière du groupe, elle a été portée à 5 754 hectares par l’acquisition durant le premier semestre de nouveaux terrains d’une superficie de 60 hectares à Casablanca, pour un investissement de 450 MDH. Ces terrains entrent dans le cadre d’un programme d’acquisition de près de 2 milliards de DH qui s’étale sur la période 2010-2011 et qui est exclusivement dédié au logement social.

S’agissant des perspectives, les compromis de vente signés au 30 juin 2010 s’élèvent à 16 364 contrats, et ceux au 20 septembre à 26 178 contrats suite au redémarrage des programmes de logements sociaux. Le chiffre d’affaires sécurisé d’Addoha s’établit ainsi à 21 milliards de DH. Enfin, pour ce qui est des projections à fin 2010, le chiffre d’affaires consolidé devrait s’établir à 7,2 milliards de DH, et le résultat net part du groupe à 1,5 milliard de DH.