Addoha recommandée à  l’achat jusqu’à  3 295 DH par BMCE Capital Bourse

Les valorisations des sociétés de Bourse se succèdent concernant la valeur Addoha. Après CFG Marchés et Upline Securities, c’est au tour de BMCE Capital Bourse d’émettre son jugement sur les titres du promoteur immobilier. Les analystes de la société de Bourse recommandent à travers leur dernière note de recherche d’acheter les actions Addoha avec un objectif de cours de 3 295 dirhams.
Cette valeur théorique, obtenue par la méthode de l’actualisation des flux futurs, présente un upside de 18,5% par rapport au cours du titre du 13 février (2 780 DH). Elle repose sur le nouveau business-plan du groupe immobilier qui laisse apparaître, rappelons-le, un renforcement de la réserve foncière de plus de 1 300 hectares, un accroissement de la cadence de production qui devrait dépasser les 20 000 logements par an et un positionnement plus concret sur le segment du haut standing.
Cette nouvelle situation devrait se traduire, selon les analystes de BMCE Capital Bourse, par une expansion importante du volume d’activité et par un quasi-doublement de la capacité bénéficiaire cumulée de groupe Addoha.

Maroc Telecom : acquisition de 51% de Gabon Telecom

Maroc Telecom a été déclaré adjudicataire définitif pour l’acquisition de 51% du capital de Gabon Telecom. Le montant de l’opération s’élève à 61 millions d’euros. Outre cette enveloppe, l’opérateur historique de télécommunications s’est engagé à investir 150 millions d’euros pour l’amélioration et la modernisation des services de la nouvelle filiale gabonaise.
Notons que Gabon Telecom compte 30 000 abonnés au fixe et 250 000 clients dans le mobile à travers sa filiale Libertis, soit une part de marché de 30% (Libertis est concurrencée par deux autres opérateurs : Telcel et Celtel). L’opérateur devrait réaliser un chiffre d’affaires de 137 millions d’euros au titre de l’année 2006. Par ailleurs, signalons que le taux de pénétration de la téléphonie classique au Gabon se limite à 2%, alors que celui du mobile s’élève à 53%.
A travers cette nouvelle acquisition, Maroc Telecom renforce davantage sa présence en Afrique, l’opérateur étant déjà présent dans le tour de table de Mauritel (Mauritanie) et d’Onatel (Burkina Faso). Et il ne compte pas s’en arrêter là, puisqu’il envisage d’autres implantations, notamment au Sénégal et en Guinée.

Polyfinance organise la 4e édition des Jours Fi sur la Microfinance

Après trois éditions où plusieurs thèmes financiers ont été traités (communication financière, ingénierie financière, recomposition du paysage financier et gestion collective de l’épargne), Polyfinance organise les 7 et 8 mars prochain à l’hôtel Royal Mansour de Casablanca la quatrième édition des Jours Fi sous le thème : «La microfinance, un levier pour le Maroc possible».
Cet évènement, organisé en partenariat avec Planet Finance Maroc, s’articulera autour des métiers et des acteurs de la microfinance au Maroc et traitera les aspects réglementaires et institutionnels du secteur.