9,5 milliards de DH de bénéfice distribuable au titre de l’exercice 2008

Voilà quelques semaines déjà que le titre Maroc Telecom (IAM) partageait les analystes quant à sa valorisation à la Bourse de Casablanca. Entre les tenants de la cherté du cours de l’action et ceux qui ne doutaient pas de son attrait, les investisseurs avaient de quoi perdre leur latin. C’est dire si la récente publication des résultats annuels 2008 de l’opérateur arrive à point nommé pour permettre de faire un peu mieux la part des choses.
Alors comment se présente le cru 2008 d’IAM ? Dans ses grandes lignes, il fait ressortir pour les principaux indicateurs une croissance, toujours là, quoique ralentie surtout pour le chiffre d’affaires, mais surtout des gains de marge remarquables étant donné la situation fortement concurrentielle du marché des télécoms au Maroc.
De fait, le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’établit à 29,5 milliards de DH, en progression de 7,2% par rapport à 2007. Mais comme évoqué auparavant, en comparaison avec le rythme de croissance du volume d’affaires affiché l’année dernière, le ralentissement est manifeste. En effet, IAM réalisait un chiffre d’affaires en croissance de 21,7% sur 2007.
Le résultat opérationnel ressort pour sa part à 13,9 milliards de DH, en progression de 13,5% par rapport à 2007. Le résultat net part du groupe est, quant à lui, de 9,5 milliards de DH, en hausse de 18,5%. Notons que si ce n’était les gains de marge, le résultat opérationnel et le bénéfice net auraient été touchés tout autant que le volume d’affaires par le ralentissement de croissance. IAM en saura donc gré à sa marge opérationnelle qui s’établit à 47% sur l’exercice clos, en renchérissement de 2,6 points, et à sa marge nette qui s’apprécie de 3 points pour atteindre les 32,2%.
L’opérateur qui s’apprête à lancer dans les jours qui viennent trois nouvelles offres de contenu (multi play TV-ADSL-téléphone, Tv mobile et service GPS) assure par ailleurs avoir maintenu son leadership sur ses marchés traditionnels. A l’issue de l’exercice clos, le groupe disposait d’un parc mobile de 17,1 millions de clients (dont 14,5 millions au Maroc) en progression de 12,5%. Le parc fixe connaît quant à lui une quasi-stagnation (+0,5%) à 1,5 million de lignes dont 1,3 million au Maroc. L’Internet compte enfin 550 000 abonnés haut débit (dont 510 000 au Maroc) et marque de ce fait une croissance de 9% en 2008.
Forte des effets de l’anticipation de bonnes réalisations au titre de 2008, l’action de l’opérateur se sera bien comportée sur les dernières semaines. Entre le 2 et le 23 février, elle aura connu une hausse de 7,5%, faisant passer le cours de 145,5 à 156,5 DH sur la période. La décision de l’opérateur de distribuer 100% du résultat dégagé devrait contribuer à doper davantage le cours du titre sur les jours à venir. En conséquence, le dividende par action qui sera distribué en 2009 s’établit à 10,83 DH, soit un rendement de 7%.