Tour du Burkina – 3è étape : Le Marocain Mouhcine Lahssaini conserve le maillot jaune

Le coureur cycliste marocain Mohcine Lahssaini a conservé le maillot jaune à l’issue de la 3è étape du 28è Tour cycliste du Burkina Faso disputée dimanche.
Lahssaini qui a franchi en 5è position la ligné d’arrivée lors de cette étape courue entre Kombissiri et Kaya sur 142 km, conserve le maillot jaune, le plus convoité du tour, et aussi le maillot vert du classement général aux points.

Les trois premières places de la 3è étape sont revenues à l’Eryhtrée. Le vainqueur a parcouru les 142 km en 3’19 »46 sec, soit une vitesse moyenne de 42,650 km/h.

A rappeler que Amine Mohamed Er-Rafai a remporté, samedi, la 2è étape du Tour du Faso suivi de son coéquipier Mohcine Lahssaini qui a décroché ainsi le maillot jaune à l’Erythrée.

Outre Amine Er-Rafai et Mohssine Lahssini, qui a remporté récemment le Tour du Cameroun, les couleurs nationales sont défendues par Abdelaati Saadoun (vainqueur du Tour du Burkina en 2002 et 2009), Lahcen Saber, Badr Iferd et Adil Reda.

L’équipe marocaine engagée dans cette édition, qui réunit des sélections africaines et des équipes professionnelles européennes, évolue sous la houlette du cadre marocain Mohamed Bilal.

Une dizaine de pays participent au Tour du Faso qui se déroule en dix étapes du 30 octobre au 8 novembre, avec une distance totale de 1310,2 km.

La 4ème étape du Tour du Faso se tiendra lundi entre Ouagadougou et Koudougou distante de 97,5km.

Le gouvernement burkinabè a souligné dans un communiqué que toutes les dispositions sont prises pour assurer la sécurité des coureurs ainsi que celle des populations tout au long de la 28è édition du tour cycliste du Faso.

Le communiqué du Service d’information du gouvernement fait savoir également que ‘le gouvernement n’a ménagé aucun effort pour que la compétition ait lieu, en dépit de la situation économique difficile ».

L’édition 2014 du Tour du Faso n’avait pas eu lieu en raison de la maladie Ebola qui sévissait dans plusieurs pays de la région, rappelle-t-on.