Le numéro deux de la FIFA Jérôme Valcke limogé

Le secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, a été limogé mercredi après avoir été impliqué dans une affaire de revente de billets au marché noir lors du Mondial-2014, a annoncé la fédération.

Le bras droit français du président démissionnaire de l’instance dirigeante du football mondial avait été déjà relevé de ses fonctions en septembre en raison de sa mise en cause dans la même affaire.

Le 5 janvier, Valcke a vu sa suspension provisoire prolongée de 45 jours par la justice interne de la fédération internationale.

Le juge instructeur de la FIFA a requis neuf ans de suspension à son encontre assortis d’une amende de 100.000 francs suisses (un peu plus de 92.000 euros).

Plus de sept mois après l’arrestation à Zurich de plusieurs responsables de la FIFA sur la base de mandats d’arrêt lancés aux Etats-Unis, la justice américaine a inculpé 41 personnes et entités dans le cadre de son enquête sur la corruption dans les milieux du football.

La justice suisse vient de transmettre aux autorités américaines les premiers « éléments de preuve » que celles-ci demandaient dans le cadre de leur procédure pénale en cours contre des fonctionnaires de haut rang de la Fédération internationale de football.