La réouverture du stade Mohammed V prévue pour fin décembre

Pas de matchs à domicile pour les clubs casablancais en cette fin de saison et lors de la première moitié de la saison prochaine. Suite aux récentes violences meurtrières survenues au complexe sportif Mohammed V, la wilaya de la région de Casablanca-Settat a décidé d’interdire les activités des ultras des clubs sportifs «qui agissent en dehors du cadre de la loi», selon un communiqué officiel publié le 22 mars.

La wilaya a également décidé la fermeture du stade à partir du 28 mars pour sa réhabilitation et mise à niveau à travers l’aménagement de ses infrastructures et la modernisation de ses dépendances sportives et administratives. Contacté à ce sujet, le management de Casa Aménagement, société de développement local chargée entre autres de la rénovation du stade, explique que cette décision a été prise pour accélérer les travaux. D’après son directeur, «tous les appels d’offres sont déjà lancés et les marchés sont presque tous attribués.Il nous faudra en tout neuf mois pour achever les travaux». Ainsi, d’ici fin décembre, date de réouverture prévue, de nombreux travaux seront effectués, en l’occurrence, la mise en place des sièges et écrans d’affichages, l’aménagement de l’environnement extérieur du stade ainsi que l’installation d’un système de vidéosurveillance à l’intérieur et à l’extérieur du complexe. De son côté, Casa Animation se penche actuellement sur la conception d’une stratégie d’animation propre au stade. L’objectif est d’en faire un stade urbain, un lieu pour l’organisation d’évènements culturels et artistiques et par là d’augmenter sa rentabilité.