Calcio : le derby de Milan en tête d’affiche

Le derby de Milan entre l’Inter et le Milan AC constitue la grande affiche de la 22è journée du Championnat de football d’Italie Serie A, dominé par une équipe de Napoli qui cherche à rééditer les exploits d’antan et une Juventus qui guette la moindre erreur du leader pour conquérir la plus haute marche du podium.

L’intérêt de ce duel entre Inter de Milan et le Milan AC réside dans le fait qu’une défaite ou une victoire aura des conséquences considérables sur le reste du parcours des deux équipes confrontées presque aux mêmes problèmes qui impactent négativement le rendement de leurs joueurs.

Comment réagira l’Inter après la lourde défaite (3-0) en demi-finale aller de la coupe d’Italie, au milieu de la semaine, contre la Juventus ? Réussira-t-elle à surmonter le handicap psychologique dérivant de ce brûlant échec ? Ou encore saura-t-elle mettre un terme à sa « stratégie du but unique » qui marque la majorité des rencontres qu’elle avait disputées jusqu’à présent? sont autant de questions que se posent aussi bien ses supporters que les observateurs de la scène footballistique italienne.

Hormis la défaite en coupe d’Italie contre la Juventus, l’inter a cumulé une série d’échecs et de demi-échecs buttant notamment contre des formations de « moyen calibre » telles Carpi, Atalanta et Sassuolo. Une défaite devant le club de Berlusconi n’arrangera donc en rien les affaires de Roberto Mancini qui devra gérer également la préparation à la confrontation avec la vieille Dames pour une éventuelle qualification en finale de la coupe d’Italie.

Dès lors, une victoire contre Milan AC ne peut qu’être bénéfique pour le moral des interistes pour revenir à la charge au championnat et servira aussi de stimulant pour le grand défi face à la Juventus pour décrocher une qualification en finale de la coupe d’Italie. Une entreprise difficile, mais possible, laisse-t-on entendre.

Son adversaire du jour, Milan AC est aux prises avec un casse-tête similaire. Engagés également en coupe d’Italie avec un match nul (1-1) face à la modeste équipe d’Alessandria (Serie B) qui ambitionne, poussée par un public enthousiaste, de disputer la finale devant l’un des deux gros ténors (la Juventus ou l’Inter), les milanais subiront, sans doute, le poids psychologique de la rencontre face à l’Inter.

Une victoire fera renaître les espoirs des protégés de Sinisa Mihajlovic de renforcer leur position au classement général, malgré qu’il leur soit difficile voire impossible de combler le grand écart qui les sépare du leader (14 points).

En revanche, une nouvelle défaite compliquera surtout la position de l’entraineur de l’équipe, Mihajlovic, sur lequel pèse toujours la menace du limogeage. Cette rencontre ainsi que le match aller des demi-finales contre Alessandria détermineront son avenir avec le club de Berlusconi.

« Il est nécessaire qu’on soit honête et direct avec les tifosi. Je crois que l’objectif du Milan cette année est l’Europa league. Cet objectif doit être atteint sachant que l’année prochaine c’est une qualification à la champions league que nous visons », a déclaré l’administrateur-délégué et fille de magnat italien, Barbara Berlusconi, qui rappelle que le club a dépensé, l’été dernier, près de 100 millions euros pour recruter des joueurs afin de réaliser ces objectifs.

Voici par ailleurs le programme de cette 22è journée : Carpi-Palermo Atalanta-Sassuolo Roma-Frosinoni Chievo-Juventus Bologne-Sampdoria Napoli-Empoli Udinese-Lazio Torino-Verona Genoa-Fiorentina Milan-Inter.