Système éducatif : Avis d’Abdelaziz Ioui, SG du Syndicat national de l’enseignement

« Le préscolaire avant tout ».

A mon avis, il faut avant tout généraliser l’enseignement au préscolaire. On n’en a pas cessé d’alerter les pouvoirs publics, tous les ministres qui se sont succédé à ce département, dont M. El Ouafa qui vient de partir. Et récemment, aussi, le CSE. L’Etat doit mettre le paquet pour que tous les enfants marocains aient droit au préscolaire et non seulement ceux qui en ont les moyens, c’est un enseignement de base sur lequel repose tout l’édifice. Rappelons que la Charte fait de la généralisation du préscolaire un objectif fondamental de la réforme du système éducatif, et le programme «NAJAH 2009-2012» voulait généraliser le préscolaire à l’horizon 2015. On en est encore loin. Il faut aussi renforcer la formation de base et la formation continue des enseignants. Remédier à l’insuffisance des ressources humaines. Et améliorer les infrastructures scolaires dans les zones rurales. N’oublions pas que 43% des enseignants au Maroc exercent dans ce milieu, dans des conditions très pénibles dépourvues d’infrastructures de base comme les sanitaires. Sans parler du harcèlement, de la violence que les femmes subissent. La volonté politique ne manque pas, mais il nous faudra d’urgence un plan clair et net à long terme.