Ramed : Les moyens humains et matériels se renforcent

Après la généralisation du Ramed, le ministère de la santé a tenu à  réorganiser et renforcer les structures sanitaires et les ressources humaines des hôpitaux afin de permettre une prise en charge de qualité.

Cela s’est traduit sur le terrain par le renforcement des urgences médicales hospitalières et pré-hospitaliéres. Ainsi, on retiendra l’ouverture de 30 unités d’urgence de proximité sur les 80 programmées et la mise en place de six services mobiles d’urgence et de réanimation (SMUR) sur les 9 services prévus.Par ailleurs, le ministère de la santé a acquis un hélicoptère sanitaire et a mis en place un numéro national d’appel unique : le 141.