Maroc : Ces régions où l’on est plus fécond qu’ailleurs

La région du Maroc la plus féconde est Marrakech-Tensift-Al Haouz (2,6 enfants par femme).

Même si, en moyenne nationale, la fécondité a énormément baissé, elle accuse néanmoins quelques différences sur le plan régional, dont les causes semblent liées à des considérations plus culturelles qu’économiques. Ainsi, la région la plus féconde est Marrakech-Tensift-Al Haouz (2,6 enfants par femme), suivie de Chaouia-ouardigha (2,5), Souss-Massa-Draa et Gharb-Chrarda-Beni Hssen (2,4). Les régions les moins fécondes, dont la fécondité est inférieure au seuil de renouvellement des générations sont, dans l’ordre, l’Oriental (1,6 enfant par femme), Rabat-Salé-Zemmour-Zaër (1,8) et le Grand Casablanca (1,9).

De façon assez logique, les régions les moins fécondes, comme l’Oriental et le Grand Casablanca, sont celles où l’âge au premier mariage des hommes est le plus élevé (supérieur à 33 ans). Inversement, à Marrakech-Tensift-Al Haouz, la région la plus féconde, le premier mariage est contracté à un âge (29,7 ans) inférieur à celui de la moyenne nationale (31,4 ans).

A Lire aussi :

Maroc : On vit 28 ans de plus qu’il y a 50 ans et on se marie 7 à 9 ans plus tard.

Maroc : On divorce moins que dans les années 60 !