Intervention policière à Marrakech : une personne décédée et un brigadier-chef au coma

Une personne a été tuée, un brigadier-chef dans un « coma profond » et 6 autres policiers blessés lors d’une intervention de la police dans la nuit de mercredi à jeudi 25 octobre 2018 à Marrakech.

Le drame s’est produit dans « la rive de Oued Issil près du quartier Sidi Youssef Ben Ali à Marrakech, lorsque des policiers tentaient d’interpeller un individu recherché au niveau national pour vol avec violence. », indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

« les éléments de police ont été victimes d’une agression dangereuse à jets de pierres perpétrée par un groupe d’environ 200 personnes qui tentait de libérer le mis en cause et entraver les procédures d’interpellation, ce qui a fait sept blessés de différents degrés parmi les les policiers, dont un dans un état critique », indique la même source.

Pour repousser cette attaque dangereuse, un brigadier-chef a été contraint de tirer trois balles de sommation de son arme de service, avant qu’il ne soit blessé à la tête par un jet de pierre et, ainsi, obligé à tirer une quatrième balle qui a touché une personne, décédée par la suite à l’hôpital, précise la DGSN, soulignant que le policier, qui est entré dans un coma profond, a été admis à l’unité des soins intensifs.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer toutes les circonstances de cette affaire et arrêter les mis en cause.

(Avec MAP)