Apprentissage par le sport : Tibu Maroc devient le représentant officiel de STEM Sports au Maroc

Tibu Maroc et STEM Sports s’associent pour fournir un programme d’études parascolaires et d’activités physiques et sportives via le basket-ball. Les enfants, âgés de 5 à 14 ans, apprendront les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques sur des terrains en dehors des heures de cours. Le démarrage est prévu pour janvier. Tibu Maroc devra exporter ce programme en Afrique.

L’association Tibu Maroc est désormais représentante exclusive de STEM Sports USA. Un programme conçu pour transformer les étudiants en apprenant actifs. Autrement dit, l’éducation par le sport. Ce partenariat, signé le 8 novembre, confirme l’engagement de Tibu Maroc pour le développement, l’éducation et l’insertion par le sport. Ainsi, STEM Sports et Tibu Maroc se sont associés pour fournir un programme d’études parascolaires et d’activités physiques et sportives, utilisant le Basket-ball et le sport en tant que véhicules stratégiques de l’apprentissage fondé sur la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques dans les salles de classe, les programmes parascolaires et les camps d’été. Représentant l’organisation américaine au Maroc d’abord, et dans une seconde phase sur le continent africain, Tibu Maroc offre, selon son président Mohamed Amine Zariat, «l’opportunité aux jeunes marocains de s’initier aux métiers de demain grâce à ce programme ludique axé sur les compétences du siècle, notamment la pensée critique, le leadership, la collaboration et la résolution des problèmes». Ce qui s’inscrit directement, poursuit Amine Zariat, dans la mission de son association qui vise la libération des potentiels et des énergies des jeunes dans toutes les régions du pays et ceci via un programme axé sur la pratique régulière du sport, l’apprentissage des langues, l’initiation au leadership et à l’entrepreneuriat social sportif ainsi qu’à la Process Communication Model.

Ce programme STEM Sports USA sera lancé, dès janvier 2020, dans les dix centres de Tibu Maroc. Lancement pilote qui sera évalué, en avril de l’année prochaine, avant d’être dupliqué dans plusieurs pays africains. D’ici janvier, l’heure est à la sensibilisation des coachs de Tibu et à leur formation qui se fera, en alternance, au Maroc et aux USA. Deux coachs ont été choisis pour porter ce programme et former les autres coachs. STEM Sports USA sera déployé dans les écoles publiques partenaires de Tibu Maroc mais il sera également proposé aux écoles privées ainsi qu’aux établissements de l’enseignement étranger au Maroc.

Un budget de 11 000 DH pour les centres Tibu pour développer le nouveau programme

Le programme renforce certes l’engagement de Tibu Maroc pour l’éducation par le sport mais il renforcera également, explique M.Zariat, «notre modèle économique. Aujourd’hui 70% de notre financement provient de nos partenaires. Nous allons nous ouvrir également à de nouveaux partenaires qui vont bénéficier du programme en contrepartie d’une contribution financière».

Concrètement, le nouveau programme, destiné aux enfants âgés de 5 à 14 ans, comporte un apprentissage des sciences, technology, engineering and maths à travers le sport. Il se déroulera en 8 modules, soit 16 heures d’enseignement par semaine. Un manuel de 88 pages expliquant le concept est déjà octroyé aux formateurs. Afin d’assurer un suivi régulier de cette formation, les élèves sont évalués, au démarrage de l’apprentissage, en vue d’évaluer leurs acquis et à la fin de chaque période, ils seront soumis à des tests pour évaluer l’apport du programme. Des focus groupes ont été organisés avec les parents pour les sensibiliser à ce programme et leur expliquer son apport quant à la formation de leurs enfants. Par ailleurs, les centres Tibu qui mettront en place le STEM Sports USA se verront octroyer une enveloppe annuelle de 11 000 DH.

Faire du sport s’inscrit dans le cadre du bien-être de la personne, du maintien de la sa forme et de sa volonté de se doter d’un esprit positif. Mais, pour Tibu Maroc, le sport permet également la transmission de valeurs. C’est pourquoi il est aujourd’hui considéré, selon Mohamed Amine Zariat, comme «une nécessité institutionnelle et identitaire». C’est pourquoi Tibu Maroc a décidé de s’ouvrir à l’international. Ainsi, après les USA, l’association planche actuellement sur un deuxième partenariat avec une organisation hongroise, Parents Family Fondation. Lancé à l’initiative de l’ambassade de Hongrie, ce projet s’inscrit aussi dans le développement de l’apprentissage par le sport. En décembre prochain, des rencontres de sensibilisation auront lieu avec les familles et les parents des jeunes bénéficiaires de Tibu Maroc. La signature de la convention de partenariat devra avoir lieu en janvier 2020.

Au niveau national, d’autres partenariats sont également dans le pipe. Ainsi, Tibu Maroc est en pourparlers avec les ministères de l’éducation nationale et de l’intérieur pour un projet de labellisation, à l’horizon 2023, de 120 écoles ETB (Education to Basket-ball). Pour développer ce programme, chaque école disposera d’un budget annuel de 18 000 DH pour financer l’aménagement de ses terrains ainsi que la formation des instituteurs. Ce programme permettra de remédier, explique Amine Zariat, à l’absence de cours d’éducation physique dans le primaire au niveau des écoles publiques. Une lacune qui prive 4 millions d’enfants d’activités sportives dans ce cycle d’enseignement.

Oeuvrant pour la promotion de l’éducation à travers le sport, l’association Tibu Maroc a lancé, en juin dernier, le programme Intilaqa pour employabilité des jeunes par le sport, Et elle poursuit l’extension de son réseau grâce à l’ouverture de nouveaux centres Tibu au profit des enfants dans le milieu rural. Ce réseau compte actuellement 17 centres Tibu et prévoit l’ouverture de trois autres à Derb Ghallef (avant la fin 2019), à Takiwine et à Nouaceur en partenariat avec Masen au cours de 2020.