Aid Al Adha/Rabat : Mobilisation exceptionnelle pour la propreté

Les différents quartiers de la ville connaissent une mobilisation exceptionnelle durant la période de célébration de l’Aid al Adha afin d’assurer la propreté de la capitale.

Depuis le premier jour de l’Aid, les acteurs du secteur de la propreté de la capitale se sont mis à l’œuvre, pour éliminer le plus rapidement possible les déchets résultant de l’abattage des moutons.

Cette fête se veut aussi une occasion de sensibiliser à l’importance de la propreté et l’élimination des déchets des abattages de manière saine pour bannir les mauvaises pratiques et préserver l’aspect esthétique de la ville.

Une visite des quartiers de Rabat permet de constater le travail colossal fourni par les équipes des sociétés de propreté qui œuvrent sous la supervision du conseil de la commune de Rabat, notamment le nettoyage des marchés de vente des moutons et des espaces où se tenaient les prières de l’Aïd, ainsi que la collecte de sacs en plastique distribués auparavant à la population pour éviter le cumul des déchets outre le nettoyage des endroits utilisés pour roussir les têtes de moutons.

À cet égard, le premier vice-président du conseil de la commune de Rabat, Lahcen El Omrani, a souligné que la commune a concocté, à l’instar des autres années, un programme riche et intégré, en étroite collaboration avec ses partenaires des autorités locales et des sociétés de gestion agréées du secteur de la propreté. Les mesures visent à assurer la propreté des différents quartiers de la capitale durant la période de l’Aïd al-Adha.

Dans une déclaration à la MAP, M. El Omrani a affirmé que ces mesures ont porté en premier lieu sur la sensibilisation de la population à l’importance de contribuer à la préservation de l’espace public et de l’aspect esthétique de la ville.

De même, les sociétés de nettoyage ont entamé depuis dimanche la distribution de sacs plastiques aux citoyens pour faciliter la collecte des déchets résultant de abattage des moutons, a-t-il dit, soulignant que 160.000 sacs ont été distribués au niveau de la ville de Rabat.

Les sociétés de propreté, a-t-il poursuivi, étaient appelées à renforcer les prestations de collecte et de nettoyage, mettre en place des conteneurs de grande taille (12 mètres cubes), notamment dans les zones qui connaissent une forte densité de la population.

Il s’agit aussi de mobiliser plus d’équipes de nettoyage et d’unités qui se chargeront d’éteindre les feux allumés pour roussir les têtes de moutons, et ce dès le jour de l’Aid.

Ces opérations, a ajouté M. El Omrani, se poursuivront pendant 24 heures sans interruption, jusqu’à ce que tous les déchets soient évacués de l’espace public et les rues de la ville soient nettoyées.

En ce qui concerne l’extinction des incendies provoqués par les barbecues dans les ruelles, le premier vice-président du conseil de la commune de Rabat a indiqué que les entreprises de nettoyage déploieront un ensemble d’unités mobiles disposant de tous les équipements et mécanismes nécessaires pour nettoyer les lieux où les barbecues ont été allumés, afin d’accélérer la collecte des déchets.

Evoquant les peaux de moutons, M. El Omrani, a assuré que la commune s’emploie à améliorer l’opération de collecte pour mieux les évaluer et éviter leur endommagement, notant que les opérations de nettoyage prendront fin mardi après-midi quand la ville aura repris son aspect normal.

Younes Kraifa -MAP-