Aïd Al Adha : L’ONSSA lance l’opération de l’identification du cheptel

Le ministère de l’Agriculture vient de lancer avec l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) l’opération d’identification des ovins et des caprins pour le prochain Aïd Al Adha (1440).

Cette opération d’identification, qui sera réalisée gratuitement au profit de tous les éleveurs engraisseurs au niveau national, consiste en la pose, sur l’une des oreilles de l’animal, d’une boucle de couleur jaune qui porte un numéro de série unique à chaque animal, en plus de la mention « Aïd Al Adha », note l’ONSSA dans un communiqué.

L’identification du cheptel destiné à l’abattage pour l’Aid se veut un outil qui permet l’acquisition des animaux facilitant leur traçabilité en cas de besoin, explique le communiqué. Leur nombre avait atteint environ 7 millions de têtes, l’année dernière (1439) rappelle l’ONSSA.

Depuis le 1er janvier 2019, les services vétérinaires de l’Office enregistrent les unités d’élevage et d’engraissement des ovins et des caprins, note la même source, faisant savoir que cette opération a permis l’enregistrement de plus de 212.000 unités.

Créé par la loi n° 25-08 et doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, l’ONSSA est un établissement public qui exerce pour le compte de l’État les attributions relatives à la protection de la santé du consommateur et à la préservation de la santé des animaux et des végétaux.

(Avec MAP)