Agression des usagers de la route nationale Fès-Kénitra: le troisième suspect arrêté

Les deux suspects, déjà arrêtés, avaient été déférés devant le parquet général et présentés au juge d’instruction.

Les services de sécurité ont arrêté, dimanche, le troisième suspect impliqué dans les actes commis dans la nuit du 29 juillet, ayant conduit à l’interruption de la circulation sur la route nationale n°4 liant Fès et Kénitra, et dans le vol et l’agression des usagers de cette route, a annoncé le procureur général du Roi près la Cour d’appel de Meknès.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête, a précisé le procureur général dans un communiqué.

Les deux suspects, déjà arrêtés, avaient été déférés devant le parquet général et présentés au juge d’instruction qui avait ordonné de les placer à la prison locale de Meknès à la disposition de l’enquête, selon la même source.