Y a-t-il un lien entre psychiatrie, religion et bonheur ?

Chercheurs et spécialistes mondiaux se penchent sur de nouveaux aspects de la santé mentale et l’interface entre spiritualité et psychiatrie.

Religion et psychiatrie est le thème traité par un livre dont l’édition est programmée pour janvier 2010. La réalisation de ce travail a pris plus de deux ans. Les textes publiés sont écrits par les meilleurs spécialistes mondiaux sur l’interface entre religion et psychiatrie.
Toutes les grandes religions sont représentées et les travaux de recherche les plus récents, y compris en matière de neurobiologie, y sont exposés. La coordination de cet opus d’une grande valeur scientifique et spirituelle est assurée par deux chercheurs hollandais, Peter Verhagen et Herman Van Praag, un Espagnol Lopez Ibor, un Anglais John Cox et un Marocain Driss Moussaoui, professeur de psychiatrie à la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca.
Sur un autre registre, «Bonheur et santé mentale» est le thème de la 31e journée annuelle de la Ligue marocaine pour la santé mentale, qui aura lieu le 12 décembre courant à la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca. Santé mentale entre quête et cueillette du bonheur; spiritualité et bonheur; sexualité et bonheur; résilience et bonheur sont les principaux axes sur lesquels porteront les discussions en présence d’un éminent spécialiste, Boris Cyrulnik (neurologue, psychiatre, éthologue et psychanalyste français). Durant cette journée de formation continue sur la santé mentale, un atelier intitulé «Y a-t-il des migrants heureux ?» sera animé par Rachid Bennegadi, Michel Bourdin et Christophe Paris du Centre Minkowska pour les migrants en France.
Des orateurs marocains, tunisiens, algériens et français prendront part aux travaux de cette 3e journée sur la santé mentale.