Médecine sportive : un cursus de perfectionnement

Il est dispensé aux médecins titulaires du diplôme initial en médecine du sport.

Le diplôme universitaire de perfectionnement en médecine de sport au Maroc se fait en deux années. Il est question des principales caractéristiques physiques et psychologiques des athlètes et des contextes de vulnérabilité des sportifs.

Dans le cadre des études du diplôme universitaire, «perfectionnement en médecine du sport»,  organisées par la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, sous la tutelle de l’université Souissi Mohammed V de Rabat et sous la direction du Pr Ahmed Sbihi, professeur de médecine sportive au Centre hospitalier Ibn Sina de Rabat, un séminaire de psychologie et psychopathologie du sport s’est tenu les 17 et 18 avril à la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat. Il est dispensé aux médecins titulaires du diplôme initial en médecine du sport. Plusieurs thèmes importants ont été liés à la psychologie et la performance, les techniques de préparation mentale, l’anxiété du sportif, l’accompagnement psychologique de la blessure grave du sportif.

Mais les points-clés de ce séminaire ont été axés sur les caractéristiques psychologiques des athlètes, notamment la personnalité du sportif, l’activation, la motivation en sport et surtout la concentration et la performance sportive.
Par ailleurs, les pathologies les plus fréquentes chez un sportif ont été abordées, particulièrement la dépression, les troubles du comportement alimentaire, les addictions et l’anxiété chez le sportif. Mais ce qui a distingué cette session de formation en psychologie du sport c’est l’étude concernant les contextes vulnérabilisants chez le sportif, notamment la période de l’adolescence, les blessures, la post-carrière et les violences sexuelles sur un sportif. Il est à rappeler que le cursus de perfectionnement en médecine du sport dont la durée est de deux années universitaires est à sa deuxième promotion.

Il comprend l’enseignement de huit autres modules, cœur et sport ; poumon et sport, nutrition et sport, urgences et sport, traumatologie du sport, physiologie du sport, dopage et sport et enfin  rééducation et réadaptation. La première promotion s’est vue remettre ses diplômes le 10 avril dernier au siège du  Conseil national de l’ordre des médecins à Rabat.