Les spécialistes des nouveau-nés en réunion à  Rabat

La vaccination dans des situations particulières, la nutrition chez la femme enceinte, les contaminants alimentaires pendant l’allaitement…, des sujets décortiqués par des experts canadiens, espagnols et marocains.

Le XXVe congrès national de néonatalogie et de nutrition se tiendra à la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca, du 29 au 31 octobre. La première thématique portera sur les urgences chirurgicales thoraciques en période néonatale. Particulièrement lors de malformations pulmonaires, d’atrésies de l’œsophage, d’hernies diaphragmatiques congénitales ainsi que sur la place de la radiologie dans le diagnostic précoce et le rôle de la réanimation dans la prise en charge thérapeutique. L’évolution du calendrier vaccinal au Maroc, le nouveau calendrier de vaccination pour les deux secteurs privé et public et la vaccination en situations particulières, constituent les principaux axes du 2e sujet de cette rencontre de formation continue en néonatalogie. La nutrition chez la femme enceinte, les contaminants alimentaires pendant la grossesse et l’allaitement, les conséquences à long terme de la nutrition périnatale (par voie veineuse) ainsi que la problématique des aversions alimentaires chez les nouveau-nés, sont au centre des discussions du symposium «Nutrition de la mère et de l’enfant», qui sera clôturé par des discussions sur le lait artificiel et l’apport en calcium dans la santé du couple mère-enfant. La prise en charge des différentes situations d’état de choc chez le nouveau-né, la remise du prix de la Société marocaine de néonatalogie pour le meilleur travail scientifique réalisé durant l’année 2010 et les ateliers pratiques sur la réanimation néonatale, animés par les équipes du Centre national de référence en néonatalogie et en nutrition de Rabat, le Centre de néonatalogie de l’université McGill de Montréal ainsi que la Fondacio Clinic de Barcelone, constituent les autres moments forts du XXVe congrès national de néonatalogie.