Les principaux acteurs de la prévention contre le dopage

Fédérations sportives, dirigeants de clubs, entraîneurs, médecins, pratiquants de sport et parents sont tous concernés.

Les fédérations sportives, les dirigeants des clubs, les entraîneurs, l’encadrement médical, les pratiquants de sport, dont ceux de haut niveau, ainsi que les parents constituent les principaux acteurs de prévention contre le dopage, indique le Dr Moumen Jamai Tajdine, doctorant chercheur en médecine du sport à la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat. Et il ajoute que «l’obligation de résultats, les enjeux économiques et de notoriété, la surcharge du calendrier sportif, l’intensification des charges d’entraînement, la promotion et l’image des produits dopants et les habitudes de consommation de la société, les effets du stress et l’absence de préparation à l’échec sportif, la pression ou le désintéressement familial et enfin l’existence ou non d’un encadrement médical, sont quelques-uns des facteurs qui poussent les athlètes amateurs ou professionnels à s’adonner au dopage». Les dirigeants des clubs ne doivent pas exiger des résultats et une performance immédiates à tout prix. Les entraîneurs se doivent de faire passer le message antidopage, de juger chaque sportif et ses limites, de moduler l’entraînement et la récupération, d’intervenir dans la mise au point des calendriers et surtout de veiller à l’épanouissement du sportif.

L’encadrement médical a pour obligation de vérifier le bon état de santé du sportif, de veiller à une pratique sportive sans danger, de prévenir les complications de l’entraînement par un suivi médical et de favoriser le dialogue entre le sportif et son entourage. Les pratiquants sportifs doivent être réguliers dans leurs pratiques, rigoureux dans leur hygiène, respectant les signes d’alerte et surtout éviter de se soigner sans avis médical.

Les sportifs de haut niveau doivent savoir que leurs comportements sont observés et ont valeur d’exemple,  qu’ils sont responsables à l’égard d’eux-mêmes, de leurs clubs et de leur pays, qu’ils veillent à ne pas absorber de produits douteux et surtout ils ont pour mission noble de militer en public pour faire avancer le combat contre le dopage. Enfin, les parents doivent être attentifs aux modifications physiques rapides de leurs enfants et éviter de se projeter dans les exploits et les sur-classements de leurs enfants.