Le CHU Ibn Sina améliore sa production hospitalière

Le nombre des admissions en hospitalisation complète a enregistré une augmentation de 5% par rapport à  2008.

En matière de production de soins, la compilation des principaux indicateurs de la production hospitalière, enregistrés par les dix établissements du Centre hospitalier Ibn Sina de Rabat (CHIS), durant l’année 2009, fait ressortir une amélioration des activités. C’est ce qui ressort de son dernier conseil d’administration, qui s’est tenu vendredi 5 février, sous la présidence de Yasmina Baddou, ministre de la santé. Le nombre des admissions en hospitalisation complète a enregistré une augmentation de 5% par rapport à 2008 avec une durée moyenne de séjour qui a affiché pour la première fois une valeur inférieure à 9 jours. Le nombre des admissions en hôpital de jour et celui des accouchements ont augmenté de 7% comparativement à l’année précédente. Les activités de diagnostic sont également concernées. Le pôle laboratoire a réalisé 1 370 000 examens toutes disciplines confondues, soit une progression de 9% par rapport à l’année 2008, le nombre des examens d’imagerie médicale a augmenté de 10% avec une progression des examens tertiaires (28% pour l’IRM et 18% pour le scanner) et le nombre des autres explorations réalisées au niveau des services du CHIS a crû de 11% par rapport à l’année dernière.

Concernant l’activité des urgences, l’année 2009 a connu une diminution de 8% du nombre de passages aux urgences, conséquence de l’obligation faite aux patients de s’acquitter des frais de consultations pour les cas de fausses urgences. Sur le plan budgétaire et financier, l’année 2009 a été marquée par la mise en place de la planification budgétaire à moyen terme, la réduction significative des délais de paiement des dossiers AMO par la CNOPS, le renforcement du dispositif de recouvrement des créances du CHIS et la  consolidation du processus de délégation des crédits. Par ailleurs, les ressources humaines ont constitué également un axe stratégique du CHIS, indique le Pr Al Mountacer Chefchaouni, directeur du CHU Ibn Sina de Rabat.  Ainsi, 2009 a connu la réalisation d’un vaste programme de formation et de développement des ressources humaines et aussi une politique de promotion interne au profit de l’ensemble des professionnels.