La dégénérescence maculaire de plus en plus fréquente avec l’à¢ge

La dégénérescence maculaire liée à l’âge ou DMLA est une maladie de l’œil qui atteint la partie la plus sensible et l’une des plus importante de la rétine : la macula. Celle-ci transmet 90% de l’information visuelle traitée par le cerveau. C’est sur elle que se forme l’image de l’objet regardé. Le patient atteint de cette maladie constate tout d’abord une baisse de sa vision, puis l’apparition d’une tache sombre centrale et une déformation des images.

Cette pathologie est grave car elle peut entraîner une malvoyance par perte de la vision centrale. Le sujet atteint est handicapé pour lire, écrire, et ne pourra pas conduire de véhicule.

Avec l’allongement de la durée de la vie, la DMLA devient de plus en plus fréquente. Au Maroc, nous ne disposons pas de statistiques exactes, mais, selon les ophtalmologistes, cette affection pourrait toucher au moins 1% de la population de plus de 50 ans. Par ailleurs, elle peut survenir chez les plus jeunes, ceux ayant une forte myopie.

Le diagnostic est relativement facile, les moyens techniques actuels sont très performants, encore faudrait-il consulter dès l’apparition des premiers symptômes.
Aujourd’hui, les cas diagnostiqués au Maroc sont pris en charge à l’étranger à coup de devises.