Cancer de l’os : la vision du chirurgien face aux tumeurs osseuses malignes

Il répond aux attentes des étudiants en médecine, des orthopédistes en formation mais aussi des médecins généralistes et des spécialistes.

«Cancer de l’os, les tumeurs malignes des membres» : tel est le titre du nouvel ouvrage que vient de publier le Dr Mustapha Mahfoud, professeur de traumatologie-orthopédie à la Faculté de médecine de Rabat. Ce livre de 400 pages, réparties en 20 chapitres, passe en revue les aspects génétiques, biologiques, radiologiques et thérapeutiques des tumeurs osseuses malignes. «Fort d’une longue expérience forgée par de nombreuses années de chirurgie tumorale osseuse, le Pr Mahfoud était tout désigné pour écrire un ouvrage sur ce sujet», indique le Dr Morad Elyaacoubi, chef de service de traumatologie-orthopédie au CHU Ibn Sina. Ce spécialiste chevronné dans la chirurgie de l’os ajoute que «longtemps parent pauvre de l’orthopédie, cet aspect de la chirurgie a pris au fil des années et à la faveur des progrès de l’imagerie et des disciplines thérapeutiques médicales, de plus en plus d’ampleur. Car, actuellement, la prise en charge des tumeurs malignes de l’os représente une pratique de plus en plus fréquente dans les services de traumatologie orthopédie du Royaume». Ce témoignage est lié au fait que le diagnostic plus précoce de ces tumeurs est établi par des médecins de plus en plus sensibilisés à ces lésions. Ainsi, le livre du Pr Mahfoud montre l’intérêt d’informer le public médicalisé ou non sur cette pathologie dont le pronostic peut être mauvais dans certains cas, mais qui peut être nettement amélioré surtout si le diagnostic est fait tôt et que le traitement, qui s’ensuit, est précoce et précis.
Dans cet ouvrage, l’auteur donne une vision du chirurgien «face aux tumeurs osseuses malignes». Il insiste sur le fait que cette prise en charge demande une concertation multidisciplinaire entre radiologue, anatomopathologiste, oncologue et traumato-orthopédiste.
Car ces disciplines participent, grâce à leur interactivité, à une approche enrichie sur la manière dont fonctionne l’organisme humain et partant sur les moyens dont dispose chacun des intervenants pour une prise en charge efficiente des patients porteurs de ces tumeurs. C’est la volonté de mieux faire connaître ces lésions tumorales, de montrer les outils et les moyens dont on dispose pour les diagnostiquer et les traiter, qui a motivé la rédaction de ce livre, renchérit le Pr Elyaacoubi. Cet ouvrage met en exergue l’importance de la démarche diagnostique concernant ces tumeurs. Celles-ci peuvent être évoquées sur les données de la clinique ou sur la simple radiographie du segment osseux atteint. Par ailleurs, pour le bilan d’extension, l’imagerie médicale occupe une place privilégiée, particulièrement l’imagerie par résonance magnétique. Un intérêt particulier est donné à la biopsie de la tumeur maligne dont la réalisation doit obéir à des règles rigoureuses afin d’aboutir à un diagnostic anatomopathologique d’une importance capitale pour la conduite du traitement.
Un chapitre entier a été consacré à l’étude des tumeurs malignes des tissus mous des membres en raison de la méconnaissance de cette pathologie, mais aussi en raison du polymorphisme de ces lésions se situant parfois à la frontière entre bénignité et malignité. Cet ouvrage a la particularité d’être méthodique et écrit avec un style simple selon un plan commun à tous les chapitres. Il répond aux attentes des étudiants en médecine, des orthopédistes en formation mais aussi des médecins généralistes et spécialistes. Une note particulière et non des moindres pour cet ouvrage, comme d’ailleurs pour le précédent, c’est son bilinguisme du fait qu’il écrit en arabe et en français.