Asthme : le rôle de l’éducation thérapeutique

Tout malade, surtout l’enfant, doit être capable de maîtriser sa maladie

La Journée mondiale de l’asthme, célébrée le 4 mai de chaque année, est placée sous le thème de l’éducation thérapeutique par la promotion des écoles de l’asthme. Tout malade, surtout l’enfant, doit être capable de maîtriser sa maladie en la comprenant mieux.

Les expériences prouvent que cette éducation joue un rôle primordial pour parvenir au contrôle de l’asthme. D’autant plus que les médicaments actuels pour combattre l’asthme sont efficaces et permettent à la plupart des patients de vivre quasi normalement. Malheureusement, un asthmatique sur deux ne prend pas correctement son traitement. C’est pourquoi le service spécialisé dans les maladies respiratoires et asthme de l’hôpital des enfants de Rabat, dirigé par le Pr Chafiq Mahraoui, a mis en place le concept des écoles de l’asthme, en pratique en France depuis 1992. A ce jour, en France, on compte environ 130, réparties sur tout le territoire.

Au Maroc, dans les meilleures des cas, ce sont uniquement les services pédiatriques universitaires spécialisés dans l’asthme qui se battent pour développer ce concept.