L’artisanat reprend à Fès: 219 entreprises et 66 MDH d’exportations

Le nombre des entreprises opérant dans le secteur de l’artisanat au niveau de Fès a atteint, à fin mai dernier, 219 entreprises, ce qui représente 20% du nombre total au niveau national.

Un rapport de la direction régionale de l’artisanat fait état de la création de 184 entreprises artisanales entre 2006 et mai 2021, soit une hausse de 525%, ajoutant que le secteur compte également au niveau de la préfecture 22.472 unités productives et 270 coopératives.

Cette évolution a été accompagnée d’une croissance de la valeur des exportations du secteur qui est passée de 22,6 MDH en 2011 à plus de 66 MDH en 2019, selon la même source.

Secteur clé de l’économie de Fès-Meknès avec près de 124.000 emplois, dont 80.000 dans la capitale spirituelle, l’artisanat a subi les effets néfastes du nouveau coronavirus.

A Fès, où des milliers de familles vivent des filières artisanales (64% de l’ensemble des emplois), le chiffre d’affaire du secteur a subi une baisse estimée à 1,675 MMDH pendant la période de confinement, consécutive à un recul de 68% des exportations, selon des chiffres du comité de veille économique de Fès-Meknès (CVE-FM)
La crise a causé la cessation par plus de 87.000 artisans d’arts et de production, dont les 36.000 que compte la médina, de leurs activités, la suspension des importations des matière premières et l’exportation des produits finis et le recul de la commercialisation à cause de l’annulation des foires nationales et internationales dédiées à l’artisanat.