SUIVEZ-NOUS

Pouvoirs

Province de Tata: Akhannouch lance plusieurs projets de développement

La visite du Chef de l’Exécutif dans la province, à la tête d’une forte délégation gouvernementale,  s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de proximité visant à réduire les disparités socio-spatiales.

Publié le

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a lancé et visité, jeudi, une série de projets de développement dans des collectivités territoriales relevant de la Province de Tata.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de proximité, conformément aux directives royales visant à réduire les disparités socio-spatiales, et confirme l’intérêt porté à la réduction de ces disparités dans le programme gouvernemental.

Ainsi, le chef de gouvernement a lancé au niveau du Centre Hospitalier Provincial de Tata le nouveau service de réanimation et visité le laboratoire et le service d’urgences dudit centre hospitalier après leur réaménagement et extension. Ces projets visent à renforcer l’offre de santé et à rapprocher les services de santé de la population locale dans le cadre de la poursuite de la mise à niveau des structures de santé et la concrétisation des grands chantiers de réforme du système de santé dans le Royaume.

Au volet culturel et sportif, M. Akhannouch a procédé au lancement du circuit du Bibliobus à partir de la Place “Al Alaouin” au centre-ville de Tata qui vise à fournir un service de proximité convivial et à portée pédagogique et culturelle aux jeunes et aux enfants de la province pour contribuer au développement de la lecture dans les zones rurales et les périphéries de la ville.

Dans le même volet, le chef du gouvernement a visité l’école pionnière “El Jadida” située au cœur de Tata après sa réhabilitation. Cette visite a permis d’échanger avec l’équipe pédagogique et les élèves et de mettre en lumière les succès et les défis rencontrés dans la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route offrant ainsi une opportunité précieuse pour le partage d’expériences et de bonnes pratiques.

M. Akhannouch a suivi par la suite la présentation des projets de construction et d’équipement d’une salle omnisport et d’une piscine semi-olympique couverte dans le centre de Tata et visité le centre de formation des enseignants de Tata.

Dans la commune territoriale Tagmoute, le chef du gouvernement a visité le grenier collectif Ait Kine qui se distingue par son plan quadrangulaire régulier, ses 77 cases “ahanu” disposées autour d’une cour centrale, et sa structure en pisé. Une inscription datant de 1708 atteste de l’existence du grenier au début du 18ème siècle, faisant de ce site un témoin précieux de l’histoire locale.

Le chef du gouvernement a assisté aussi à la présentation des projets de barrages M’salit et Akka-Issil qui s’inscrivent dans le cadre du programme national pour l’approvisionnement en eau potable et l’irrigation visant, à travers des petits barrages, des barrages souterrains et des lacs collinaires à soutenir l’agriculture locale et l’approvisionnement en eau potable, se protéger contre les inondations et procéder à la recharge artificielle de la nappe et l’alimentation en eau (eau potable, irrigation, cheptel, etc.).

Lors de cette visite, M. Akhannouch a été accompagné d’une délégation composée notamment du ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khaled Ait Taleb, du ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, du ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, du ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, du ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Sadiki, de la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, du ministre délégué auprès de la ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, du wali de la région de Souss-Massa, gouverneur de la préfecture d’Agadir Ida Outanane, Saaïd Amzazi, du président du conseil de la région Souss-Massa, Karim Achengli et du gouverneur de la province de Tata, Salaheddine Amal.